Nice: Dix personnes renvoyées aux assises pour le meurtre de la milliardaire Hélène Pastor

JUSTICE Neuf hommes et une femme comparaîtront l'année prochaine... 

M.F.

— 

Des enquêteurs autour du véhicule dans lequel Hélène Pastor a été assassinée le 6 mai 2014 à Nice
Des enquêteurs autour du véhicule dans lequel Hélène Pastor a été assassinée le 6 mai 2014 à Nice — Valery Hache AFP

Hélène Pastor avait été tuée le 6 mai 2014 devant l' hôpital l’Archet de Nice alors qu’elle venait rendre visite à son fils. Mardi, le parquet de Marseille a décidé de renvoyer devant la cour d’assises dix suspects, rapporte Le Parisien. Ils seraient impliqués dans l’assassinat de la milliardaire monégasque.

>> A lire aussi : La riche héritière Hélène Pastor décède à l'hôpital

Neuf hommes et une femme comparaîtront. Parmi eux, Wojciech Janowski. Le gendre d’Hélène Pastor est soupçonné d’avoir organisé le meurtre. Ce consul de Pologne avait demandé les services du coach sportif Pascal Dauriac, qui a reconnu son rôle dans l’assassinat.

>> A lire aussi : Qui est Wojciech Janowski, le gendre de la milliardaire?

Un procès l’an prochain

En plus des têtes pensantes, le parquet souhaite entendre ceux qui seraient les exécutants : Samine Saïd Ahmed et Al Hait Hamadi, respectivement le tireur et le guetteur, tous deux d’origine comorienne. Mais aussi Abdelkader Belkhatir qui aurait joué le rôle de recruteur et Salim Youssouf qui aurait fourni les cartouches. Ils auraient été aidés par deux intermédiaires, également renvoyés devant la justice.

Les deux dernières personnes qui seront à la barre de la cour d’assises ne se sont ajoutées à la liste qu’au printemps dernier : Il s’agit d’une avocate polonaise et d’un habitué des affaires de justice Francis Pointu.

>> A lire aussi : Reconstitution à Nice de l'assassinat d'Hélène Pastor et de son chauffeur

Le procès devrait débuter l’année prochaine devant la cour d’assises des Bouches-du-Rhône, précise le quotidien.