Nice: Plus que jamais, la ville aura un air de fête pour Noël

SOCIÉTÉ Christian Estrosi, a déclaré qu’il ne voulait pas « que Noël soit au rabais »…

M.L. avec AFP
— 
Pas de Noël «au rabais» pour Nice.
Pas de Noël «au rabais» pour Nice. — F.Scheiber/20 Minutes

Cinq mois après l’attentat du 14 juillet, Nice sera plus illuminée que jamais pour Noël a annoncé, vendredi, Christian Estrosi, président de Nice Métropole Côte d’Azur. Il a aussi confirmé la tenue du carnaval en février.

« Je ne voulais pas que Noël soit au rabais à Nice, surtout suite à l’attentat », a déclaré Christian Estrosi, premier adjoint au maire chargé de la sécurité, lors d’une conférence de presse conjointe avec le nouveau préfet des Alpes-Maritimes, Georges-François Leclerc.

Mieux que les années précédentes

« Cette année, j’ai souhaité que les animations de Noël et les illuminations soient plus importantes que les années précédentes, sur la place Massena et dans tous les quartiers de Nice », a ajouté l’élu LR.

Pour ce Noël 2016, au goût amer pour de nombreux Niçois, la ville sera parée d’un manteau blanc lumineux, du 2 décembre au 15 janvier, sur le thème du « Noël Nordique », les illuminations s’affirmant de plus en plus comme un argument touristique.

Les animations ont aussi été étoffées : patinoire, jeux d’enfants, marché de Noël, cabane à sucre, maison du Père Noël, spectacles enfantins et crèche géante. Tout se tiendra dans des espaces clos, sécurisés par des portiques détecteurs de métaux et d’énormes blocs en béton convertis en porte-sapin de Noël pour sécuriser un espace restauration.

Le préfet n’a aucun doute sur la sécurité

Lenouveau préfet, dont le prédécesseur a fait les frais d’une violente polémique avec la mairie sur la sécurité du 14 juillet après l’attentat, a souligné « les conditions techniques très précises convenues conjointement » en matière de sécurité. « Le marché de Noël et le Carnaval pourront se tenir. Il faut que Nice se relève (…) Si à un moment, j’avais eu le moindre doute (…), je l’aurais dit au maire », a-t-il souligné.

>> A lire aussi : La sécurité a eu raison du carnaval gay de Nice

Pour le carnaval, le défilé des chars et des géants mené en 2017 par un « Roi des énergies » se fera sur un parcours du centre-ville qui sera « privatisé » et contrôlé par 22 portiques de sécurité, sans compter 80 agents de sécurité. Certains promenoirs seront payants, sauf pour les enfants ou les personnes déguisées. Le carnaval de Nice a attiré environ 400.000 spectateurs en février 2016 selon la mairie. Cette vieille tradition niçoise aura lieu du 11 au 26 février 2017.