Nice: Le creusement du tram laisserait-il des traces (et des fissures) sur les immeubles ?

TRAVAUX Le Théâtre de la photographie et de l’image, boulevard Dubouchage, se serait affaissé pendant les travaux…

Mathilde Frénois

— 

Les riverains s’inquiètent des fissures apparues sur la façade du bâtiment.
Les riverains s’inquiètent des fissures apparues sur la façade du bâtiment. — M. Frénois / ANP / 20 Minutes

Jean-Francis se faufile dans la cour du 27, boulevard Dubouchage de Nice. Il grimpe sur l’escalier du Théâtre de la photographie et de l’image, jusqu’à atteindre la fissure qui a fait craqueler la façade.

« Avec l’arrivée du tram en dessous, on se pose des questions », explique ce Niçois qui habite le boulevard Victor-Hugo, situé également sur le tracé de la ligne souterraine, qu’il désigne comme responsable de ces failles, apparues la semaine dernière.

>> A lire aussi : EN IMAGES. A quoi ressemble le tunnelier qui creusera la ligne 2 du tramway ?

« Une enquête approfondie »

Monique aussi est « inquiète ». Elle habite au 27. La porte de sa voisine s’est coincée à cause de l’affaissement de l’immeuble, qu’elle attribue aussi à la construction du tram, quelques mètres sous ses pieds. « Je me doutais bien que creuser un tunnel sous un vieil immeuble n’est pas sans dommages, dit-elle. C’est embêtant, d’autant plus que l’on ne sait pas à quoi ressemblent les fondations du bâtiment. » Des craintes déjà soulevées par des géologues avant les travaux.

En attendant, la ville a pris les devants. Des témoins ont été placés sur les plus grandes failles afin de mesurer l’évolution de la situation, les palmiers taillés et amarrés, l’éclatement du crépi purgé. « La métropole Nice Côte d’Azur a demandé au maître d’œuvre et à l’entreprise une enquête approfondie, afin de déterminer l’origine exacte de ces désordres qui est pour le moment non connue », insiste la collectivité dans un communiqué. Selon elle, une expertise « faisait déjà état de fissurations importantes pré- existantes sur ce bâtiment. »

>> A lire aussi : Les intempéries font réagir les opposants au tram en souterrain

La suspension des travaux demandée

Ils étaient déjà opposés à un passage en sous-terrain du tramway. Avec la découverte de ces fissures et de l’affaissement du terrain, les élus socialistes niçois demandent que le chantier soit stoppé. « J’ai écrit une lettre à Christian Estrosi [président de la métropole] pour demander l’arrêt du chantier le temps des expertises géologiques », annonce le conseiller municipal Patrick Allemand, souhaitant « toute la transparence » dans ce dossier.

En repartant du 27, boulevard Dubouchage, impossible de refermer le portillon derrière soi. Il est coincé à cause de l’affaissement du terrain, dû ou non au creusement du tunnel du tram.