Jacqueline Veyrac retrouvée à Nice: «J’ai vu quelqu’un bouger dans la voiture», raconte son sauveur

FAITS DIVERS Il raconte comment il a trouvé la riche propriétaire dans un véhicule garé en face de son domicile…

M.F.

— 

Jacqueline Veyrac, la propriétaire d'un hôtel cinq étoiles de Cannes enlevée en plein jour près de chez elle lundi, a été retrouvée saine et sauve 48 heures après ce rapt spectaculaire.
Jacqueline Veyrac, la propriétaire d'un hôtel cinq étoiles de Cannes enlevée en plein jour près de chez elle lundi, a été retrouvée saine et sauve 48 heures après ce rapt spectaculaire. — AFP

C’est la plaque d’immatriculation du véhicule qui l’a interpellé. Jean-Charles et trois membres de sa famille ont libéré Jacqueline Veyrac de l’utilitaire dans lequel elle était enfermée depuis 48 heures.

>> A lire aussi : Jacqueline Veyrac retrouvée saine et sauve, deux hommes interpellés

Intrigué par ce véhicule garé dans le quartier Saquier à l’ouest de Nice, Jean-Charles s’en approche. « C’est là que j’ai vu quelqu’un bouger dans la voiture. Et c’était la dame, raconte-t-il à Nice-MatinElle m’a hurlé “A l’aide ! J’ai été enlevée. Ça fait deux jours que je suis dans la voiture, aidez-moi !" »

« Une femme très costaude »

Une libération qui intervient deux jours après l’enlèvement, en pleine rue, de la propriétaire du Grand Hôtel de Cannes et de la Réserve de Nice. « C’est une femme très costaude. Dans sa tête et physiquement », poursuit son sauveur dans les colonnes du journal local.

Jacqueline Veyrac retrouvée en « apparente bonne santé », l’enquête se poursuit pour identifier qui a bien pu enlever et laisser pendant 48 heures la femme d’affaires âgée de 76 ans dans le coffre d’un utilitaire.

Jacqueline Veyrac retrouvée à Nice: Des «interpellations», l'enquête toujours en cours