Jacqueline Veyrac: Neuf personnes, dont un paparazzi reconverti en détective privé, en garde à vue à Nice

JUSTICE Elles sont actuellement entendues par le police judiciaire de Nice...

Fabien Binacchi

— 

Le palais de justice de Nice.
Le palais de justice de Nice. — M. Frénois / ANP / 20 Minutes

L’enquête lancée après l’enlèvement de la femme d’affaires Jacqueline Veyrac semble prendre un coup d’accélérateur. Neuf personnes sont en garde à vue depuis mercredi, indique ce jeudi une source policière à 20 Minutes.

« Il s’agit de gens de la région qui pourraient être liés à l’enlèvement et la séquestration de Jacqueline Veyarc », précise la même source. Les analyses de la police scientifique comme des études sur la téléphonie ont mené à ces interpellations.

Un paparazzi parmi les personnes interpellées

Parmi eux, figure un photographe spécialisé dans les clichés de stars, « un paparazzi », reconverti en détective privé. Surnommé « Tintin », il aurait été employé par les ravisseurs pour prendre en filature Mme Veyrac avant son enlèvement et établir son planning, selon Le Parisien et RTL.

>> A lire aussi : Jacqueline Veyrac retrouvée saine et sauve, deux hommes interpellés

Tous sont actuellement entendus dans les locaux de la police judiciaire de Nice, dans le cadre de l’enquête menée sur le kidnapping de la femme d’affaires de 76 ans, retrouvée saine et sauve mercredi, 48 heures après son enlèvement dans le centre de la capitale azuréenne.

L’enquête s’intéresse au patrimoine de la famille Veyrac

C’est un passant qui a découvert la septuagénaire ligotée à l’arrière d’un utilitaire et donné l’alerte. Entendue par la police, Jacqueline Veyrac « a été capable de donner des indications précieuses », a précisé le procureur de la République de Nice, Jean-Michel Prêtre.

L’enquête s’intéresse notamment au patrimoine de la femme d’affaires, qui ferait l’objet de dissensions familiales. Jacqueline Veyrac est notamment à la tête du Grand hôtel, un établissement 5 étoiles de la Croisette à Cannes, et de La Réserve, un restaurant gastronomique de Nice.

« Depuis le décès de M. Veyrac [le défunt mari de Jacqueline Veyrac], les choses ont dû s’organiser et comme souvent les membres de la famille ne sont pas tous d’accord les uns avec les autres, indique le procureur. Il y a une affaire en cours concernant l’accord convenu entre les héritiers sur la succession de M. Veyrac. »

>> A lire aussi : Enlèvement de Jacqueline Veyrac à Nice: Les ravisseurs ont pris contact avec son fils