Côte d'Azur: Sa chienne enlevée lui est rendue après une vaste mobilisation sur Facebook

ANIMAUX La femelle berger suisse, enceinte, a été ramenée au domicile de son propriétaire... 

F.Bi.
— 
Un berger blanc suisse (illustration)
Un berger blanc suisse (illustration) — Wikimedia Commons

Le soulagement après des heures d'angoisse. Si Athéna, sa chienne enceinte de onze petits, lui a été rendue lundi matin, c'est grâce à «Facebook et aux médias». Laurent Vogler en est persuadé. Il raconte sa mésaventure à Nice-Matin.

Dimanche, juste après le kidnapping de la femelle, laissant Appolon, un autre berger suisse mâle, seul, le grassois met tout en oeuvre pour la retrouver. Epaulé par des amies, ils contacte les médias, la police et mobilise via les réseaux sociaux. Les avis de recherche sont vite partagés des centaines de fois sur Facebook.

Pour revendre ses petits de race au prix fort ?

Laurent Volgler craint le pire. «Les voleurs emmènent les chiennes qui vont mettre bas en Italie. Puis [ils] reviennent vendre [les chiots] en France. Un chien de race comme Athéna, ça peut valoir beaucoup d’argent», raconte-t-il au quotidien régional.

Mais Athéna va repointer le but de son museau. Lundi matin, alors qu'une voiture s'éloigne de sa propriété, le grassois aperçoit sa chienne devant le portail. Si les ravisseurs ont rebroussé chemin, c'est grâce au «buzz» généré, se persuade Laurent Vogler.

Son foyer regagné, la chienne est rapidement allé se cacher à l'abri des regards pour mettre bas.

>> A lire aussi : Quimper : Kidnappé, son chien balancé mort dans son jardin