Nice: Il entre à l'hôpital pour se faire arracher des dents, il en ressort une jambe amputée

ERREUR MÉDICALE Le patient a contracté une méningite à la suite de son opération dentaire... 

M.Fr.

— 

Illustration des urgences d'un hôpital.
Illustration des urgences d'un hôpital. — Credit:GELEBART/20 MINUTES/SIPA

Il était entré pour une simple chirurgie dentaire. Mais, après s’être fait arracher les dents en vue de la pose d’implants, Daniel a contracté une méningite bactérienne, qui obligera le corps médical à lui amputer une jambe, raconte Nice-Matin.

Cette erreur médicale du CHU de Nice remonte à 2002. Aujourd’hui, Daniel se bat pour que lui soient versées ses indemnités consécutives à cette amputation qui n’aurait pas dû avoir lieu.

Le conseil d’Etat ressaisi

En mars, le conseil d’Etat a fixé une indemnité de 388.787 euros que le CHU doit verser à Daniel pour la réparation des préjudices. Mais la plus haute juridiction administrative de France y a soustrait 50.000 euros.

La semaine dernière, le Conseil d’Etat a donc été à nouveau saisi par Daniel… et il a statué que le CHU était bel et bien condamné à verser la somme de départ gonflée de 50.000 euros, soit un montant de 439.979 euros.