Nice: Les policiers exprimeront leur «ras-le-bol» lors d'une marche mercredi

SOCIAL Le syndicat Unité SGP FO rassemble les troupes à Nice pour montrer la « colère policière et citoyenne »….

Mathilde Frénois

— 

Un véhicule de police. Illustration.
Un véhicule de police. Illustration. — B. Colin - 20 Minutes

Le départ sera donné mercredi 26 octobre sur la place Masséna. « Ce lieu rassemble déjà la colère spontanée de la police », fait remarquer Celya Boumedien.

La secrétaire générale du syndicat Unité SGP Police à Nice fait ici référence aux dizaines de policiers qui manifestent chaque soir sur la place Massena pour « exprimer leur ras-le-bol ». Le cortège « de policiers et de citoyens » se rendra jusqu’au palais de la préfecture.

« Reconnaissance et protection »

« Nous réclamons la reconnaissance et la protection », explique Celya Boumedien. Concrètement, les policiers mécontents demandent des patrouilles à trois, la fin des gardes statiques, des gilets pare-balles plus légers, l’anonymat dans les procédures, des films blindés pour les vitres des véhicules et « la tolérance zéro lors de violences physiques et verbales », ajoute la secrétaire générale du syndicat.

Ces demandes permettront d’améliorer le quotidien des policiers. « Lors de cette manifestation, nous pointerons du doigt le manque de moyens humains et matériels », fait savoir Celya Boumedien.