Nice: Un homme radicalisé blesse deux policiers au cours de son interpellation à l'aéroport

FAITS DIVERS Il est poursuivi, entre autres, pour rébellion et apologie du terrorisme... 

M.Fr.

— 

Le logo de la Police aux frontières (PAF) sur un uniforme
Le logo de la Police aux frontières (PAF) sur un uniforme — Philippe Huguen AFP

Il est bien connu des services de police. Un homme, qui s’est présenté dimanche au comptoir de l’aéroport de Nice, a été interpellé par la police aux frontières. Selon Nice-Matin, il aurait blessé deux agents lors de son arrestation.

C’est l’absence de son nom dans les formulaires d’enregistrement des vols qui aurait déclenché la colère de cet homme de 32 ans, connu des services de renseignements. Sa violence a contraint la police à intervenir.

Il blesse deux agents de police

A leur arrivée, l’homme s’en est pris aux fonctionnaires de police, proférant des menaces de mort à tendance terroriste. Il aurait suggéré vouloir « tout faire sauter » et « venir avec des saints soldats pour [les] égorger ». Blessant deux agents, l’homme est désormais poursuivi pour menaces de mort, outrages envers les policiers, rébellion et apologie du terrorisme.

« Son comportement laisse supposer des pensées religieuses radicales, exprimées de façon suffisamment fortes pour être inquiétantes », a indiqué le procureur de la République de Nice Jean-Michel Prêtre au quotidien local.