Nice: Une association conteste le permis de construire d'Ikea

POLÉMIQUE Selon «En toute franchise», il comporterait «des anomalies»… 

M.F. avec AFP

— 

Illustration du futur magasin Ikea de la Plaine du Var
Illustration du futur magasin Ikea de la Plaine du Var — Wilmotte & Associés SA / Inter IKEA Systems B.V. 2015

L’implantation du géant du meuble à Nice risque de prendre plus de temps que prévu. Venant d’obtenir son permis de construire, Ikea doit faire face à une association. En toute franchise va déposer un recours qui pourrait retarder l’ouverture prévue en 2018.

>> A lire aussi : Le futur magasin Ikea de la plaine du Var se dévoile (un peu plus)

Le permis de construire a été délivré par la préfecture des Alpes-Maritimes le 15 septembre mais, selon l’association En toute franchise, il comporte « des anomalies ». Elle « s’est aperçue que beaucoup de pièces ont été effectuées après la demande de permis de construire ». L’association a deux mois pour finaliser son recours. « Les choses ne sont pas en règle », assure Martine Donnette, présidente de l’association.

« On reste sur les mêmes délais de construction et d’ouverture »

Sur le fond, conteste Martine Donnette, « il y a 3.200 m2 de boutiques qui viennent avec Ikea. Or il y a 600 commerces fermés à Nice, c’est une vraie hécatombe ». « Il faudrait savoir si on continue à donner des autorisations pour faire plaisir à la grande distribution et au BTP ou si l’on s’occupe des commerçants », ajoute-t-elle.

>> A lire aussi : L'implantation d'Ikea fait (aussi) grincer des dents

Pour Ikea, provisoirement, l’annonce du recours ne change rien : « Tant que le recours n’est pas déposé, on reste sur les mêmes délais de construction (fin 2016 - début 2017) et d’ouverture (second semestre 2018) », précise-t-on au service de presse.

Une opération immobilière de 54.000 m²

Le magasin Ikea à Nice, cinquième ville de France, est un vieux projet qui s’est longtemps heurté au refus de petites villes du département.

Présenté en 2013, le futur magasin employant 350 salariés fait partie d’une vaste opération immobilière de 54.000 m² au total dans la plaine du Var, avec logements, boutiques et bureaux. L’investissement est de 110 millions d’euros rien que pour Ikea.

Le magasin ne devrait pas ressembler aux immenses boîtes bleu et jaune avec parkings extérieurs très voyantes typiques de l’enseigne, car il doit s’intégrer à un écoquartier caractérisé par des bâtiments à très haute performance énergétique et une bonne qualité des espaces publics.