Côte d'Azur: Un Tunisien en situation illégale régularisé pour avoir sauvé quatre personnes

ADMINISTRATION Il avait aidé des personnes prises au piège, lors des inondations d’octobre 2015…

F.B. avec AFP

— 

Les dégâts après le déluge à Golfe Juan, le dimanche 4 octobre 2015.
Les dégâts après le déluge à Golfe Juan, le dimanche 4 octobre 2015. — Lionel Cironneau/AP/SIPA

Il a obtenu ses papiers pour « services rendus à la collectivité ». Un employé du BTP tunisien en situation illégale a été régularisé pour sa participation au sauvetage de quatre personnes pendant les inondations meurtrières survenues sur la Côte d’Azur en 2015.

>> A lire aussi : Intempéries: La Côte d'Azur emportée par les eaux

Pourtant entré légalement en France en 2012, Nizar Hasnaoui était depuis sans-papier. « Il vient d’obtenir un titre de séjour d’un an renouvelable de la préfecture des Alpes-Maritimes », a indiqué lundi Jean-Noël Falcou, conseiller municipal sans étiquette à la mairie LR de Vallauris Golfe-Juan, près de Cannes. « La France l’a remercié en appliquant la loi et en lui octroyant le titre de séjour provisoire qui lui faisait défaut », a-t-il ajouté.

Épaulé par une des quatre rescapés

Le Tunisien a été aidé dans ses démarches par l’une des quatre rescapés dont il a sauvé la vie ainsi qu’une association d’aide aux sans-papiers, le Comité de Vigilance des Alpes-Maritimes (Coviam).

Le 3 octobre 2015, des orages d’une rare intensité s’étaient abattus sur les Alpes-Maritimes faisant vingt morts dans de spectaculaires inondations, notamment à Mandelieu-la-Napoule et à Cannes. Les victimes avaient notamment été prises au piège dans des parkings souterrains. Le déluge avait également provoqué de très importants dégâts matériels.