Attentat à Nice: La vidéo polémique tournée sur la promenade des Anglais

médias Une équipe de France 3 a filmé une conversation, qu’elle affirme improvisée, entre une femme portant un niqab et une touriste…

C.D.

— 

Des hommages déposés sur la promenade des Anglais à Nice, après l'attentat du 14 juillet 2016 qui a fait 85 morts.
Des hommages déposés sur la promenade des Anglais à Nice, après l'attentat du 14 juillet 2016 qui a fait 85 morts. — Alberto Estevez/SIPA

La vidéo de France 3, sur la rencontre entre une femme en niqab et une touriste en colère sur la promenade des Anglais à Nice, a déjà été partagée plus de 2.000 fois via la page Facebook de Franceinfo vidéo. Elle suscite de nombreux commentaires, souvent critiques quant à la démarche de la chaîne.

De nombreux internautes rappellent en effet que le port du niqab est interdit en France et dénoncent une dangereuse banalisation. « Que veut nous faire croire France 2 ? Que cette femme est une femme comme les autres ? La réponse est non », fait valoir un commentaire, tandis qu’un autre dénonce une vidéo « purement scandaleuse » : « En banalisant ici la burqa [interdite de fait par la loi sur la dissimulation du visage de 2010], vous faites le jeu de l’intégrisme islamiste ! »

Dans son article saluant le « dialogue » apaisé qui a pu s’établir entre les deux femmes, la nouvelle chaîne publique d’informations assure que « cette scène est intervenue de façon impromptue au cours du tournage ». L’équipe de France 3 réalisait un reportage, programmé pour le mois d’octobre, sur la difficulté d’application de la loi interdisant le port du niqab dans l’espace public.

« Porteuse officielle de la burqa » en France

Selon la journaliste, l’équipe n’a ainsi pas initié la venue de la femme en niqab sur la promenade des Anglais, « qui y est allée d’elle-même ». A préciser que cette dernière est loin d’être une inconnue, comme le rappelle Atlantico : il s’agit de Stéphanie Lécuyer, « sorte de porteuse officielle de la burqa dans l’Hexagone depuis deux décennies ».