Nice: Un des héros du 14-juillet condamné à de la prison ferme pour des violences conjugales

FAITS DIVERS Il avait tout saccagé sur le lieu de travail de son ex-compagne…

F.B.

— 

Le palais de justice de Nice ce mercredi après-midi.
Le palais de justice de Nice ce mercredi après-midi. — M. Frénois / ANP / 20 Minutes

Il avait été décoré par la ville de Nice, quelques jours après l’attentat. Gwenael Leriche, salué pour son courage le soir du 14-juillet sur la promenade des Anglais, a été condamné lundi soir à six mois de prison ferme pour des violences sur son ex-compagne. Il a été maintenu en détention.

>> A lire aussi : Un des «héros» de l'attentat de juillet placé en détention

Fortement alcoolisé, l’homme de 26 ans s’était rendu le 7 août dernier dans le bar-restaurant du Vieux-Nice où travaille la jeune femme « pour discuter » avec elle. Il aurait alors tout saccagé sur son passage, son ancienne compagne essuyant quelques coups donnés "de manière non intentionnelle" selon le prévenu, relate Nice-Matin.

Il avait couru derrière le camion du terroriste un couteau à la main

« Je voulais parler avec elle, elle a refusé de communiquer avec moi », a plaidé le jeune « héros », rapporte également le quotidien régional. Gwenael Leriche serait retombé dans l’alcoolisme depuis l’attentat, « éprouvant un sentiment de culpabilité ».

>> A lire aussi : «Il y a, chez ceux qui ont survécu, une très forte culpabilité»

Le soir du 14 juillet, il avait couru derrière le camion du terroriste, un couteau à la main, avant de se faire plaquer au sol par un autre passant pour éviter de se faire tirer dessus.