Nice: Le bon réflexe de vigilance d'une gardienne d'école

sécurité Trois bonbonnes de gaz abandonnées dans une ruelle près de l’école élémentaire Risso ont attiré son attention, elles étaient heureusement vides…

C.D.

— 

GILE MICHEL/SIPA

Lundi matin, la gardienne de l’école élémentaire Risso, près du Palais des expositions de Nice, a découvert trois bonbonnes de gaz abandonnées dans la ruelle sur laquelle donne le portail de service. Elle a aussitôt donné l’alerte au rectorat et aux forces de l’ordre, raconte ce vendredi Nice-Matin, rappelant le contexte de sécurité renforcée aux abords des établissements scolaires.

Policiers en renfort

Après analyse, il s’est avéré que les bonbonnes étaient vides. Outre les bons réflexes de vigilance de la gardienne de cette école, l’histoire met en exergue cette ruelle où, écrit le quotidien régional, « il n’est pas rare de voir fleurir poubelles et encombrants ».

>> A lire aussi : Une rentrée placée «sous le signe de la sécurité» à Nice.

Pour rassurer parents et personnels, des policiers municipaux ont tout de même été dépêchés pour surveiller les entrées et sorties de l’école Risso et du collège voisin, indique Nice-Matin.