Nice: Le VTTiste porté disparu depuis dimanche est décédé

DISPARITION Une enquête est diligentée pour connaître les causes et les conditions de son décès... 

Mathilde Frenois

— 

Le corps de Régis Carvalho a été retrouvé lundi en fin de journée.
Le corps de Régis Carvalho a été retrouvé lundi en fin de journée. — Gendarmerie des Alpes-Maritimes

C’est après de longues heures de recherches que Régis Carvalho a été retrouvé. Son corps a été découvert sans vie entre le Baou de Saint-Jeannet et le col de Vence. Le VTTiste était porté disparu depuis dimanche midi.

>> A lire aussi : Un VTTiste porté disparu, la gendarmerie lance un appel à témoin

Comme presque chaque week-end, Régis était monté sur son vélo pour une sortie en solo au départ du col de Vence, direction son village de Saint-Jeannet. Ne le voyant pas revenir, c’est sa famille qui a donné l’alerte.

Un chien et des hélicoptères

D’importants moyens ont été déployés sur place pour retrouver le VTTiste. « Il s’agissait d’une disparition inquiétante », note le colonel Grégory Vinot, patron du groupement des gendarmes des Alpes-Maritimes. Un appel à témoin a d’abord été lancé par les forces de l’ordre.

Dans le même temps, sur les chemins qui serpentent entre les Baous, les militaires du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM), un chien Saint-Hubert et des bénévoles se sont mobilisés. Dans les airs, des hélicoptères de la section de gendarmerie de Hyères sont venus renforcer les recherches.

Lundi soir, les heures de recherches ont abouti à la découverte du corps de Régis Carvalho. « Une enquête est diligentée pour connaître les causes et les conditions de sa mort, indique le colonel Grégory Vinot. Il était jeune, sportif et connaissait très bien le terrain. L’enquête permettra de déterminer s’il s’agit bien d’un accident. »