Nice: Des ingénieurs niçois lancent un moteur de recherche uniquement dédié à la musique

WEB Qwant.com compile déjà les infos de 1,3 millions d'artistes à travers le monde...

Fabien Binacchi

— 

Dimanche, sur le stand de Qwant, au Midem
Dimanche, sur le stand de Qwant, au Midem — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Les prolifiques créateurs niçois du site Qwant.com rajoutent une nouvelle corde à leur arc. Après la déclinaison « junior » de leur moteur de recherche (purgée de toutes formes de violence ou d’images à caractère sexuel et lancée l’an dernier), ils viennent tout juste de dévoiler Qwant « music ».

>> A lire aussi : Qwant lance un moteur de recherche destiné aux enfants

Une base de données qui recoupe déjà les informations d’1,3 million d’artistes. « Grâce à nos algorithmes, ce chiffre va augmenter régulièrement », indique Marc El Men Shawi, le responsable marketing de la start-up dont le centre de centre de recherche est basé avenue Thiers, à Nice.

« L’Internet movie database »… de la musique

« Nous sommes partis de l’idée qu’il existait déjà l’Internet movie database [imdb.com] pour le cinéma mais encore rien pour la musique, précise-t-il aussi. Notre moteur de recherche permet de retrouver sur une même page la bio, les infos des réseaux sociaux, les dates de concerts et bien sûr les morceaux de tel ou tel chanteur ou groupe. »

Lancée ce week-end à Cannes dans les allées du Midem (le marché mondial de la musique organisé jusqu’à ce lundi soir), la version beta de Qwant « music » devrait rapidement gagner en fonctionnalités.

Trouver des morceaux en fonction des notes qui le composent

D’ici à la fin de l’année, un système développé avec l’Ircam (Institut de recherche et coordination acoustique/musique) « permettra, par exemple, de rechercher une œuvre de jazz, avec une guitare, de 1968, en La Majeur, musicalement complexe et relaxante », via tous ces critères, indiquent les responsables.

>> A lire aussi : Qwant à l'assaut de Google

Avec ces nouveautés, la société, qui emploie déjà une quarantaine de salariés, a prévu encore d’embaucher. Depuis le mois d’octobre, le moteur de recherche Qwant.com, qui prône « le respect de la vie privée de tous ses utilisateurs », a vu doubler le nombre de ses visiteurs mensuels. Il est passé de 10 à 20 millions.