Côte d'Azur: Valbonne ne veut plus de chiens errants

animaux Les agents de la police municipale ont désormais pour consigne de capturer tout animal trouvé en liberté…

C.D.

— 

Illustration patte de chien
Illustration patte de chien — JIM WATSON / AFP

La chasse aux chiens errants est ouverte à Valbonne. Apparemment confrontée à l’accroissement des incivilités en la matière, la municipalité de cette commune des Alpes-Maritimes a décidé de passer à l’action, raconte Nice-Matin. Aussi, depuis quelques jours, les agents de la police municipale ont-ils pour mission de capturer tout animal trouvé en liberté.

Une convention avec la fourrière

« Si le chien est porteur d’un collier, le propriétaire fera l’objet d’un rappel à l’ordre », écrit le quotidien régional. En cas contraire, l’animal sera remis à la fourrière départementale Chenil Services, située à plus de 45 km du village, avec laquelle la mairie a passé une convention. S’il n’est pas réclamé, il pourra être confié à la SPA pour l’adoption.

Nice-Matin rappelle que le montant d’une amende pour une « divagation avérée malgré les rappels à l’ordre » est de 450 euros.