Côte d'Azur: La chef Hélène Darroze se fait rappeler à l'ordre sur sa (fausse) salade niçoise

GASTRONOMIE La recette, avec pommes de terre et haricots verts, fait bondir les internautes…

Mathilde Frénois

— 

La chef Hélène Darroze ajoute des haricots verts à sa salade niçoise, un sacrilège pour les internautes.
La chef Hélène Darroze ajoute des haricots verts à sa salade niçoise, un sacrilège pour les internautes. — Facebook Hélène Darroze

Il y a des classiques avec lesquels il est dangereux d’innover. La salade niçoise en fait partie. Et cette fois-ci, c’estHélène Darroze qui en fait les frais. La chef a ajouté des ingrédients à la recette, un sacrilège pour les internautes.

La première salade niçoise de la saison... #homesweethome #friendsandfamily The first Niçoise salad of the season...

Publié par Helene Darroze sur dimanche 15 mai 2016

Sa « première salade niçoise de la saison » est aussi la plus maltraitée. Tomates, œufs, salade, oignons, olives et surtout… haricots verts et pommes de terre. Des aliments « exotiques » qui ne passent pas pour les puristes.

« Un massacre de la recette »

« Encore un massacre de la recette de la salade niçoise ! Venant d’une chef c’est vexant, s’insurge Marcus dans les commentaires. Il n’y a jamais eu d’haricots ou pommes de terre dans la salade niçoise !!! Ou alors il faut annoncer que c’est une recette revisitée ! » Franck poursuit : « Avec tous le respect que je vous dois et l’admiration que je porte à votre travail (culinaire et télévisuel), ceci n’est en rien une niçoise. Nos recettes ont une tradition ancestrale et ce serait vraiment bien qu’elles soient respectées. »

Vue du ciel...

Publié par Helene Darroze sur dimanche 15 mai 2016

Mais Hélène Darroze n’est pas la seule à avoir commis ce faux pas culinaire. Déjà dans Masterchef en 2011, les téléspectateurs avaient frôlé l’indigestion avec une recette de salade niçoise à base d’haricots verts et de pommes de terre. Une fois de plus.

>> A lire aussi : La recette de la salade niçoise proposée par «Masterchef» crée la polémique à Nice