Côte d'Azur: Il relie Berlin à Nice en roller

INSOLITE Un exploit sportif qui a permis de récolter 1.200 euros pour l'association Handicap international... 

Mathilde Frénois

— 

Daniel Mihalcea s’entraîne sur les pistes et les routes entre Nice et Cannes.
Daniel Mihalcea s’entraîne sur les pistes et les routes entre Nice et Cannes. — D. Mihalcea

Il s’était lancé un défi. Celui de relier Berlin à Nice en roller. C’est chose faite. Ses six roues (et ses jambes) ont permis à Daniel Mihalcea de parcourir 1.853 km et 1.000 m de dénivelé pour rejoindre la capitale azuréenne dimanche.

>> A lire aussi : Il veut relier Berlin à Nice en roller

« Je suis un peu fatigué et j’ai mal partout, mais ça va », a-t-il lancé à son arrivée place Masséna. En quittant Berlin, le Niçois de 35 ans a traversé les Pays-Bas, la Belgique puis, en France, les Ardennes, Lyon et enfin les Alpes du Sud.

Grêle et vent de face

Et la géographie n’a pas été la seule contrainte. La grêle, les averses, le vent de face et un problème gastrique se sont mis en travers du chemin du Niçois. L’étape Grenoble-Annot a même dû être annulée : « Dès que j’aurai récupéré, je compte bien la refaire pour que mon trajet soit complet », s’engage ce fan de roller.

Derrière l’exploit sportif se cache une opération caritative. Pendant son trajet, grâce à une plateforme de don, Daniel Mihalcea a récolté 1.200 euros qu’il a remis à l’antenne niçoise de l’association Handicap international.