Nice: Condamné pour le braquage du «bijoutier de Nice», il veut un deuxième procès

JUSTICE Une peine de 15 ans de prison a été prononcée contre Ramzi Khachroub, qui fait appel...

F.B.

— 

Un braqueur a été tué par balles par un bijoutier, mercredi 11 septembre 2013 à Nice.
Un braqueur a été tué par balles par un bijoutier, mercredi 11 septembre 2013 à Nice. — F. BINACCHI/20 Minutes

Il demande à être rejugé. Condamné jeudi à 15 ans de prison pour le braquage de la bijouterie La Turquoise, le 11 septembre 2013 à Nice, Ramzi Khachroub a demandé mardi à son avocat, Me Frédéric Hentz, de faire appel du verdict, rapporte Nice-Matin.

>> A lire aussi : Le second braqueur condamné à 15 ans de prison

Pendant son procès devant la cour d’assises des Alpes-Maritimes, le Carrossois de 22 ans a farouchement nié toute implication dans ce braquage qui avait défrayé la chronique. Le joaillier, avait tiré à trois reprises sur ses deux assaillants, blessant mortellement l’un d’entre eux. Stephan Turk sera jugé prochainement pour « homicide volontaire ».

Ni d’aveu, ni d’identification formelle, mais une multiplicité d’indices

Pendant les débats, Ramzi Khachroub s’est défendu invoquant un alibi fourni par sa petite amie. Mais des détails contradictoires donnés par ses proches avaient semé le doute sur son emploi du temps. Le bijoutier n’a pas pu être « affirmatif » sur l’identité de son deuxième agresseur, qui portait une cagoule et un casque de moto.

>> A lire aussi : La cour repasse le film du braquage du «bijoutier de Nice»

« Il n’y a pas d’aveu, ni de flagrant délit, ni d’identification formelle, mais une multiplicité d’indices ». « Au moins une quinzaine formant un petit puzzle irréfutable », selon la procureure Clotilde Galy, qui l’avait conduite à réclamer jeudi matin 16 ans de prison contre Ramzi Khachroub.