EN IMAGES. Nice: Le mythique stade du Ray remplacé par un «éco-quartier»

PROJET Logements, parc de loisir urbain et salles de sport seront construits à la place des tribunes et de la pelouse du Ray... 

Mathilde Frénois

— 

La livraison de l'éco-quartier est prévue pour fin 2018.
La livraison de l'éco-quartier est prévue pour fin 2018. — Ville de Nice

Le premier septembre 2013, le stade du Ray livrait ses dernières émotions aux supporters du Gym. Les Aiglons foulant désormais la pelouse de l’ Allianz Riviera, les tribunes du Ray seront démontées à partir de septembre et le reste du stade sera démoli mi 2017.

A la place, Christian Estrosi prévoit un « éco-quartier » dont il a dévoilé les premières lignes ce lundi après-midi. « Je veux redonner beaucoup de qualité à ce quartier et reconquérir la ville vers le nord pour que beaucoup de Niçois en profitent », soutient le maire LR de Nice.

Un parc de près de trois hectares

Pour cela, il prévoit la construction de logements et l’agrandissement d’un groupe scolaire sur 3,2 hectares. S’ajoute la création d’un « parc urbain paysager » sur 2,8 hectares.

La moitié du projet est consacrée au parc urbain.
La moitié du projet est consacrée au parc urbain. - Ville de Nice

A côté de ces aménagements, sont également envisagées 568 places de parking et des infrastructures sportives dont un dojo.

Un nombre de logements multiplié par trois

Mais ce qui fâche les riverains venus découvrir le projet à la mairie de Nice, c’est le nombre de logements. « Il a été multiplié par trois », peste l’un d’eux en demandant des comptes au maire de Nice qui « n’aurait pas tenu ses engagements ».

Près de 250 logements sont prévus dans le quartier du Ray.
Près de 250 logements sont prévus dans le quartier du Ray. - Ville de Nice

Une remarque qui fait également écho dans la bouche de Patrick Allemand, conseiller municipal PS. « On passe de 80 à 250 logements, note-t-il. Le maire de Nice a vidé les caisses de la ville avec le stade [Allianz Riviera]. Maintenant, il n’a plus assez d’argent public pour financer le projet et il se retrouve otage des promoteurs qui financent des équipements publics. »

Et un stade pour 2019

Pour le moment, le coût n’est pas encore déterminé et le projet sera voté au conseil municipal « début juin ». Après la démolition du Ray en 2017, les logements, équipements sportifs et espaces pourront être livrés « fin 2018 », indique la mairie.

Si les logements sont présents en nombre, il manque un stade dans le quartier du Ray. Il sera construit, un peu plus au nord à la limite de la bretelle de sortie de l’autoroute A8. Pour ce terrain de foot, possible petit frère du Ray, la livraison est prévue pour 2019.