Nice: Il s'amuse avec son arme dans la rue alors qu'il est... en liberté conditionnelle

JUSTICE Il a été condamné à 18 mois de prison ferme... 

M.F.

— 

Le palais de justice de Nice ce mercredi après-midi.
Le palais de justice de Nice ce mercredi après-midi. — M. Frénois / ANP / 20 Minutes

Au tribunal correctionnel de Nice ce lundi, Adam se présente à la barre pour deux interdits : avoir fréquenté un débit de boissons et… être en possession d’une arme. Pour cause: le prévenu est en liberté conditionnelle, précise Nice-Matin.

La dernière fois qu’Adam s’est retrouvé devant un tribunal, c’était en 2007 pour meurtre. Condamné à 16 ans de réclusion, il était, jusqu’à vendredi soir, en liberté conditionnelle.

L’alcool en cause

Au début du week-end, lorsque les agents de police l’ont interpellé, l’homme était en état d’ébriété sur la voie publique. Il jouait avec son arme automatique (démunie de chargeur).

« Il y a violation des règles de libération conditionnelle », affirme la présidente au journal locale. La seule justification du prévenu : l’alcool.

Adam retourne immédiatement derrière les barreaux, écopant de 18 mois de prison ferme.