Mélanie June lors du prime du 12 avril
Mélanie June lors du prime du 12 avril — Aurélien Faidy / Autofocus-Prod / FremantleMedia / D8

INTERVIEW

Mélanie June de «Nouvelle Star»: «Je sais qu'on va m'attendre au tournant»

L’Azuréenne, favorite du télécrochet de D8, défend sa place pour les demi-finales ce mardi soir…

Trois éliminés en une seule soirée. Dans Nouvelle Star, la compétition s’accélère. L’Azuréenne Mélanie June jouera sa place pour les demi-finales du show, ce mardi soir en direct sur D8.

Je passe en premiere ! Votez 1 😇😇😇󾌬󾌬󾌬

Publié par Mélanie June sur mardi 19 avril 2016

Encensée par ses jurés et très appréciée par le public, cette fan de chansons à voix (et à textes) tentera de décrocher son ticket pour la suite sur un morceau de Sia.

>> A lire aussi : «Je suis très branchée Céline Dion», confie Mélanie June

Selon le jury, pour l’instant, vous avez fait un sans-faute…

Oui, je n’ai eu que des « bleus » ! Pour le moment, ils ont été plutôt sympas avec moi. [Rires] Ils ont été toujours positifs et même encourageants. Mais je sais qu’ils vont m’attendre au tournant. Je n’ai pas vraiment le droit à l’erreur.

Vous avez déjà opté pour un grand écart entre les deux premiers primes. Après l’énergique Runnin' de Naughty Boy et Beyoncé et la chanson de Brel, Les Vieux amants, qu’allez vous proposer ce mardi pour continuer à les convaincre ?

Je vais retourner dans quelque chose de moderne et aussi de très vocal. Je chanterai Cheap Trills de Sia. Ça va bouger ! [Rires] C’est un morceau qui n’est forcément simple. Mais, on essaie de proposer des choses à chaque fois différentes.

Vous êtes toujours plébiscitée sur les réseaux sociaux. Cet engouement vous met-il une pression de plus sur les épaules ?

C’est en tout cas hypermotivant. J’ai effectivement toujours de super retours, sur Twitter par exemple. Mais j’essaie de regarder tout ça de moins en moins pour rester bien concentrer. J’aimerai évidemment aller le plus loin possible.

Justement, les éliminations s’enchaînent et vont même s’accélérer…

C’est très dur à vivre. J’étais proche de Thomas [Caruso], qui a été éliminé la semaine dernière et ça a été très compliqué. On est dans la même aventure 24h/24. On reste tous ensemble tout le temps. On crée forcément des liens. Je me sens beaucoup d’affinités avec Mia par exemple, mais finalement on s’entend tous très bien. Ce mardi soir, avec trois départs, ça va être encore plus radical. Et donc certainement encore plus difficile.

On vous aime, on vous attend ce soir !

Publié par Mélanie June sur mardi 19 avril 2016