Côte d'Azur: La «Section de recherches» de TF1, une vitrine XXL pour les Alpes-Maritimes

TÉLÉVISION Le tournage de la 11e saison, la 4e mise en boîte sur la Côte, va commencer...

Fabien Binacchi

— 

Le tournage de la 11e saison, la 4e sur la Côte, va démarrer (Archives)
Le tournage de la 11e saison, la 4e sur la Côte, va démarrer (Archives) — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Un casting de figurants géant du côté de la Croisette. Un tout nouveau décor dans l’ancien lycée professionnel de Grasse. Tout est prêt pour une nouvelle série de tournages sur la Côte. Dès le 15 mars, la Section de recherches de TF1 va mettre en boîte les épisodes d’une 11e saison, la 4e tournée dans les Alpes-Maritimes.

« C’est la première fois qu’une série s’installe aussi longtemps dans le département. Et on espère que ça va encore durer. La production de ce programme représente d’énormes retombées », s’enthousiasmait mardi, à l’occasion d’un bilan, Evelyne Colle, la directrice de la commission du film Côte d’Azur.

Dix millions de retombées

« En trois saisons, soit 37 épisodes réalisés en 370 jours, la série a déjà généré 10,5 millions d’euros de retombées économiques directes dans le département avec notamment 19.000 nuitées », vante la Chambre de commerce et d’industrie Nice Côte d’Azur.

>> A lire aussi : Un appel au mécénat pour booster les tournages sur la Côte

Le tournage crée également 600 emplois, dont 70 à 75 % de comédiens et techniciens locaux, par saison, ajoute la production.

« Nous venons d’investir dans un tout nouveau studio. Notre présence sur la Côte d’Azur est pérenne. Si 12e saison il y a, elle sera également réalisée ici », rassurent Marie Guilmineau et Elise Castel, respectivement productrice et directrice artistique de la série, chez Auteurs associés.

>> A lire aussi : Audiences TV, «Section de recherches» finit en beauté sur TF1

Le Carnaval de Nice, comme décor 

En plus des retombées directes, le feuilleton de la Une, regardé par 6,5 à 7 millions de téléspectateurs à chacune de ses diffusions, offre au département une vitrine XXL. Après les parfums de Grasse et les palaces de Cannes, entre autres choses, c’est le Carnaval de Nice qui aura droit à son quart d’heure de gloire télévisuelle.

Un épisode a été tourné dans les coulisses du Carnaval de Nice 2015
Un épisode a été tourné dans les coulisses du Carnaval de Nice 2015 - Jean-Louis Paris

L’épisode qui sera présenté le 17 mars a été tourné l’an dernier dans les coulisses de l’événement et notamment dans le hangar où sont construits les chars. Le pitch ? Le roi du Carnaval, incinéré la veille, est repêché au large de la promenade des Anglais. Dans sa carcasse calcinée, des ouvriers découvrent les restes d’un corps.

« La Côte d’Azur nous offre encore beaucoup d’autres décors, confie le directeur de production Loïc Berthézène. Nous allons reprendre le tournage du côté de Tourrettes-sur-Loup. On essaie aussi d’organiser un épisode à l’aéroport de Cannes ».