Cannes: Une vente aux enchères d'œuvres d'art pour réparer la ville après les intempéries

INITIATIVE La facture atteindrait les 40 millions d’euros pour les bâtiments communaux…

Fabien Binacchi

— 

Une voiture renversée par les intempéries dans les rues de Cannes le 4 octobre 2015
Une voiture renversée par les intempéries dans les rues de Cannes le 4 octobre 2015 — JEAN LIOU AFP

L’ancien président du Festival de Cannes, Gilles Jacob, fait lui-même partie des « généreux donateurs ». Le samedi 26 mars 2016, la cité des festivals organisera une grande vente aux enchères d’œuvres d’art « au profit de la réparation de Cannes, sévèrement endommagée à la suite des inondations d’octobre 2015 », annonce-t-elle ce mardi dans un communiqué.

>> A lire aussi : Quatre mois après, la cité des festivals panse toujours ses plaies

Le déluge qui s’était abattu sur la Côte d’Azur dans la nuit du 3 au 4 octobre avait causé la mort de 20 personnes et provoqué des dégâts considérables. Estimée à près de 800 millions d’euros pour tout le département, la facture atteindrait les « 300 millions d’euros sur le territoire cannois, et 40 millions d’euros pour les seuls biens communaux », selon la mairie.

Une centaine de bâtiments communaux touchés, « voire totalement sinistrés »

Elle indique que « près de 100 bâtiments appartenant à la collectivité ont été touchés, voire totalement sinistrés par ce phénomène météorologique d’une rare gravité ». Le produit de la vente de ces œuvres d’art, placée sous la houlette la société de ventes aux enchères publiques Cannes Enchères, sera intégralement reversé au bénéfice de la ville.

Une centaine d’artistes (dont Emmanuelle Amsellem, Amylee, Jeremy Besset, Boyz Boez, Gregory Berben, David David, Defré, Djalouz, Sophie Féraud, Lines, Meush, Mg la Bomba, MnFF, Olll, Thierry Trives ou encore Ilan Weinmann), dont beaucoup de talents locaux, ont répondu à l’appel de la commune. La vente se déroulera à l’espace Miramar, sur la Croisette.

Près d’un million d’euros collectés après un appel aux dons 

Fin octobre 2015, le maire (LR) David Lisnard avait déjà lancé un appel à la générosité des « anciens présidents du jury du Festival de Cannes, stars de cinéma et autres célébrités de tous les domaines culturels » pour aider à la remise en état de la commune.

Quelque 980.000 euros ont déjà été récoltés par ce biais, fait savoir la ville. Selon Nice-Matin, Gilles Jacob et l’actrice italienne Monica Bellucci (10.000 euros chacun), l’épouse d’un chef d’Etat sous couvert d’anonymat (100.000 euros) ou encore l’hôtel Majestic Barrière (200.000 euros) font partie des donateurs.