Pour ses propos sur les Roms, Jean-Marie Le Pen encourt une amende de 25 000 euros

JUSTICE Le procureur de Nice a requis cette peine jeudi au procès de l’ex-président du Front national, jugé pour provocation à la haine et à la discrimination ethnique…

C.D.

— 

Jean Marie Le Pen, lors du 15e Congres du Front National à Lyon, en novembre 2014.
Jean Marie Le Pen, lors du 15e Congres du Front National à Lyon, en novembre 2014. — FAYOLLE PASCAL/SIPA

Les propos avaient été tenus à Nice, le 4 juillet 2013, lors d’un discours d’investiture de la candidate niçoise du Front National pour les municipales. Jean-Marie Le Pen avait alors qualifié la présence des Roms « d’urticante » et « odorante ».

Jeudi, le procureur de la République du tribunal correctionnel de Nice a requis une peine de 25.000 euros d’amende à l’encontre de l’ex-président du Front National, jugé pour provocation à la haine et à la discrimination ethnique. Il a aussi demandé la publication du jugement dans les médias qui avaient à l’époque cité ses propos.

A lire aussi : Jean-Marie Le Pen parle de la « présence urticante » et « odorante » des Roms

Trois associations s’étaient constituées parties civiles, dont SOS Racisme et la Ligue des droits de l’Homme. « Il décrit les Roms avec une image dégradante mais surtout qui incite à la haine en les comparant à des punaises qui vont envahir la Côte d’Azur », a souligné l’avocate de SOS Racisme Me Patricia Suid.

Son avocat dénonce « une espèce de pensée unique »

L’avocat de Jean-Marie Le Pen, Me Frédéric Joachim, a tenté de faire valoir l’immunité parlementaire de son client, député européen, avant de quitter la salle d’audience lorsque le tribunal a abordé le fond du dossier. Ce geste, selon lui « symbolique » et « assez fort », « sera dorénavant celui de la défense de Jean Marie Le Pen dans toutes ses affaires tant que les tribunaux s’entêteront à ne pas respecter les procédures et tant que cette espèce de pensée unique continuera à régner de la sorte », affirme-t-il.

Le jugement doit être rendu le 7 avril.

>>A lire aussi : VIDEO. Chambres à gaz, immigration, Pétain… Les dérapages de Jean-Marie Le Pen