Nice: Reine du Carnaval 2016, Amélie réalise «un rêve de petite fille»

CARNAVAL Elue ce lundi, l’étudiante en ostéopathie de 22 ans régnera dès samedi sur cette nouvelle édition…

Mathilde Frénois

— 

Amélie, la reine du carnaval de Nice.
Amélie, la reine du carnaval de Nice. — M. Frénois / ANP / 20 Minutes

Ce lundi après-midi, les carnavaliers ont quitté leurs chars et posé leurs pinceaux pendant quelques minutes. Juste le temps d’élire la reine du carnaval. Et la couronne revient à… Amélie. Avec ses deux dauphines, elle défilera sur l’un des chars de la bataille de fleurs.

>> A voir aussi : Les premières photos des chars du Carnaval de Nice, un faux Strauss-Kahn et le Roi des médias se préparent à la fête

« La bataille des fleurs me fait penser aux princesses »

Cette Niçoise de 22 ans et mesurant 1,79 m fait des études d’ostéopathie. D’où vient cette envie de défiler sur un char fleuri pendant quinze jours ? « C’est un rêve de petite fille, répète-t-elle aux journalistes. Le carnaval représente Nice dans toute sa splendeur. Et la bataille des fleurs, c’est la partie qui me fait le plus penser aux princesses. »

A peine élue et déjà entourée de journalistes. - M. Frénois/ANP/20 Minutes

 

C’est la première fois qu’Amélie participait à ce concours. « Elle a été sélectionnée parmi plus de deux cents candidates, détaille le directeur de l’office de tourisme, Denis Zanon, qui a lui aussi voté pour la jolie Amélie. La sélection se fait sur l’éloquence, l’attitude, la connaissance de la culture niçoise. » La reine de cette édition 2016 avait une longueur d’avance par rapport à ses concurrentes : « Je connaissais celle que je remplace, glisse-t-elle. C’est une de mes très bonnes copines. »

 

Le premier selfie de la reine du carnaval. - M. Frénois/ANP/20 Minutes

 

Une robe bleue à paillettes

Le diadème déjà fixé sur sa tête, ne reste plus à Amélie qu’à enfiler sa robe bleue au bustier plein de strass et de paillettes sous les yeux admiratifs de ses deux dauphines, Mathilde et Anastasia : « On vient de la découvrir et cette robe est vraiment très belle. Elle va très bien lui aller. »

Pour voir Amélie dans sa robe bleue et ses dauphines, rendez-vous sur les batailles de fleurs le samedi 13, mercredi 17, samedi 20, mercredi 24, et samedi 27 février à 14 h 30.