Nice: Un système de fraude à la TVA sur voitures allemandes démantelé

FAIT DIVERS Six personnes ont été mises en examen la semaine dernière…

F.B. avec AFP

— 

Une patrouille de gendarmes sur la route de La Mole, le 8 décembre 2015
Une patrouille de gendarmes sur la route de La Mole, le 8 décembre 2015 — Jean-Christophe MAGNENET AFP

Le préjudice est estimé à 3,2 millions d’euros. Une affaire de fraude à la TVA sur des voitures allemandes importées en France a été démantelée et six personnes ont été mises en examen dans la région de Nice, a indiqué une source policière.

Trois des responsables présumés ont été écroués jeudi dernier et trois autres ont été placés sous contrôle judiciaire, selon le chef du groupe d’intervention régional (GIR) de Paca Eric Antonetti, qui a mené l’enquête en lien avec les douanes de Nice.

Des sociétés gérées par des prête-noms

Le système est bien rodé. Des garages allemands acceptent un paiement en liquide à condition d’avoir un numéro de société en France. Huit entreprises ont ainsi été créées par le groupe. Rapidement dissoutes, elles étaient gérées par des prête-noms déjà connus par la justice pour des affaires de trafics de stupéfiants.

>> A lire aussi : Les douanes mettent au jour une fraude de 4 millions d’euros

Quelque 16 millions d’euros d’achats de véhicules à prix imbattables, soit une fraude à la TVA de 3,2 millions d’euros, ont été relevés. L’origine des fonds, sur lesquels pèsent des soupçons de blanchiment, est pour le moment indéterminée.