Nice: Quels prénoms ont eu la Cote en 2015 ?

ETAT CIVIL Louise, Emma, Gabriel et Adam ont été les prénoms stars l’an dernier…

Mathilde Frénois

— 

Ces quelques lettres nous suivent toute une vie...
Ces quelques lettres nous suivent toute une vie... — © Fabrice ELSNER

Les prénoms, c’est comme les vêtements… Il y a ceux qui sont tendance, et d’autres, qui se démodent. Chaque année, l’Etat civil niçois communique les prénoms choisis par les parents. Des grands classiques aux originaux, tour d’horizon de ces quelques lettres qui nous suivent toute une vie.

En 2015 à Nice, c’est Louise qui a le vent en poupe. Comme les années précédentes, la mode est aussi aux prénoms en A. Juste derrière Louise, on retrouve Emma et Giulia. Même classement qu’en 2014, dans le désordre. Du côté de Cannes, Emma a aussi tenu la tête. Suivi par Camille.

Seize Charlie né(e) s à Nice

Chez les garçons, c’est classique, très classique. C’est même à se demander si les futurs parents ne se sont pas plongés dans les textes fondateurs. Ainsi Adam, personnage que l’on retrouve dans les croyances chrétienne, musulmane et juive, arrive en tête. Suivent les archanges Gabriel et Raphaël, des prénoms à forte connotation religieuse. Dans la cité des festivals, Gabriel a été battu par Louis.

Sur les 7 204 naissances enregistrées dans la capitale azuréenne l’année dernière, toutes ne font pas dans le traditionnel. A la sortie de la maternité, l’air niçois a inspiré certains parents. Est née une petite Cassiopée, qui renvoie à la mythologie grecque, mais aussi une Louve, Odélia, Lika, Ambrine, Poé et Kenizé. Qu’ils se rassurent, les garçons ont aussi fait fonctionner l’imagination de leurs parents : Loki, Swany, Lorss, Kacper et Nateho sont nés en 2015. Là encore, les références ont la cote entre le philosophe Platon et le personnage de BD Largo. Une chose est sûre pour ces petits Niçois : ils ne trouveront pas de doublon dans leur classe.

Loin des traditions, certains prénoms suivent l’actualité. Ainsi, seize Charlie sont né(e) s en 2015 à Nice.