Var: A 81 ans, elle escroquait d'autres personnes âgées

FAITS DIVERS L'octogénaire a abusé la confiance de personnes du troisième âge pour un montant total de 60.000 euros...

Francois Launay

— 

Une personne âgée se repose sur un fauteuil. Illustration sur la vieillesse.
Une personne âgée se repose sur un fauteuil. Illustration sur la vieillesse. — ALEXANDRE GELEBART / 20 MINUTES

Tatie Danielle à la mode varoise. A 81 ans, une femme domiciliée à La Seyne-sur-Mer (Var) vient d’être condamnée à deux ans de prison ferme. Une peine assortie d’un mandat d’arrêt car l’accusée ne s’est pas présentée au tribunal.

En fuite, la vieille dame a été reconnue coupable d’avoir abusé de la confiance d’autres personnes âgées pour un montant de 60.000 euros comme le raconte Nice-Matin

Elle se faisait prêter de l’argent pour des supposés achats immobiliers

Sa technique consistait à se lier d’amitié avec ses victimes tout en prétextant sa difficulté à rapatrier de l’argent des Etats-Unis. Du coup, elle demandait et obtenait de l’aide financière de la part de « ses amis » pour concrétiser des achats immobiliers, des investissements qui ne se sont jamais réalisés.

Et cette femme n’en est pas à son coup d’essai. En 2004 à Bordeaux, l’octogénaire avait déjà été condamnée à quatre ans de prisons (dont un avec sursis) pour escroquerie.