Régionales 2015: Dans les Alpes-Maritimes, Estrosi devance Le Pen... de 33 voix

ELECTIONS La victoire du maire de Nice dans son fief s'est jouée de très peu dimanche soir...

Fabien Binacchi

— 

Christian Estrosi (Les Républicains), le 6 décembre 2015.
Christian Estrosi (Les Républicains), le 6 décembre 2015. — AFP

Dans son fief des Alpes-Maritimes, le député-maire de Nice a sauvé l’honneur, mais d’une très (très) courte tête, au soir du premier tour des élections régionales en PACA.

>> A lire aussi : Marion Maréchal-Le Pen salue un «score absolument historique»

Christian Estrosi (Les Républicains - UDI - Modem) obtient seulement 33 voix de plus que la candidate du FN Marion Maréchal Le-Pen. Il totalise ainsi 37,91 % des suffrages, soit 0,01 point de plus que son adversaire directe. Elle l’emporte largement dans les cinq autres départements de la région. La liste PS de Christophe Castaner engrange de son côté 16,59 % des bulletins en PACA et 12,09 % dans les Alpes-Maritimes.

Il totalise huit points de plus que le Front national dans sa ville

C’est logiquement à Nice que Christian Estrosi obtient l’un de ses meilleurs résultats. Le maire de la ville y réunit 42,03 % des suffrages, 8 points devant Marion Maréchal-Le Pen (33,98 %).

>> Tous les résultats des élections par ici

Le maire de la capitale azuréenne perd cependant presque trois points par rapport au premier tour des élections municipales de 2014. Il récoltait alors 44,98 % des voix, devant un Front national à 15,59 %. Le parti de Marine Le Pen a donc plus que doublé son score dans la cinquième ville de France entre ces deux élections.

Elle l’emporte dans 107 communes, lui est vainqueur dans les trois plus grandes

Dans tout le département, Marion Maréchal-Le Pen est en tête dans 107 communes, Christian Estrosi en gagne 53. Le candidat Les Républicains arrive quand même devant dans les trois plus grandes communes. A Nice donc, mais aussi à Antibes (39,23 % contre 36,47 %) et à Cannes (41,94 % contre 38,46 %).

>> Toutes les infos sur le premier tour des régionales 2015 en direct, dans notre live

Il l’emporte également à Mandelieu-La Napoule, mais laisse la candidate du Front national passer devant dans les six autres plus importantes villes des Alpes-Maritimes. Marion Maréchal-Le Pen sort vainqueur du premier tour du scrutin, notamment à Grasse, avec une confortable avance (39,02 % contre 30,65 %). Elle domine aussi l’élection à Cagnes-sur-Mer, Vallauris, Saint-Laurent-du-Var, Menton et au Cannet.