Alpes-Maritimes: Éric Ciotti et Christian Estrosi fidèles à leurs crèches de Noël

LAÏCITÉ Alors que l’association des maires de France recommande de les éviter, elles sont maintenues dans leurs institutions publiques…

Mathilde Frénois

— 

La crèche de Noël est de retour dans le hall du conseil départemental des Alpes-Maritimes.
La crèche de Noël est de retour dans le hall du conseil départemental des Alpes-Maritimes. — M. Frénois

Au mois de décembre, dans le hall du conseil départemental des Alpes-Maritimes, on retrouve… le petit Jésus, Joseph et Marie, les rois mages et les autres santons.

Lundi matin, son président Eric Ciotti (LR) a inauguré la crèche alors que l’association des maires de France juge qu’elle est incompatible avec la laïcité. « L’AMF confond ce qui est culturel et cultuel », se défend Eric Ciotti qui n’imagine pas passer les fêtes de fin d’année sans ces petites figurines dans son institution. « Nous sommes le résultat d’une civilisation forgée sur le christianisme. Cette réalité se traduit également sur notre calendrier civil, les fêtes patronales, notre architecture », note-t-il.

« Ne pas ignorer ce que nous sommes » pour Ciotti

Pourtant c’est bien Eric Ciotti qui, devant le parlement, a présenté des projets de loi axés sur la question de la laïcité : interdiction du port de signes religieux dans une entreprise privée en juin 2013 puis à l’université en février 2015 « notamment le port du voile », précise-t-il ce lundi. « J’approuve la vision de l’association des maires de France sur la question de la laïcité, admet le président du conseil départemental. Mais il ne faut pas ignorer ce que nous sommes. Nous sommes les héritiers de cette histoire religieuse. »

« Un pays laïc avec une forte tradition chrétienne » selon Estrosi

A Nice aussi, on ignore les recommandations. Ce n’est pas seulement les santons qui seront de sortie, mais une crèche vivante. De vrais ânes, bœufs et bergers pour représenter la nativité.

« Je revendique la présence de crèches dans nos villes, affirme Christian Estrosi (LR) sur son compte Facebook en faisant très vite le lien avec les attentats du 13 novembre. Les événements que connaît notre pays ne doivent pas effacer notre histoire, notre patrimoine et notre culture. La France est un pays laïc avec une forte tradition chrétienne. » Éric Ciotti fait, lui aussi, le rapprochement avec l’actualité : « Supprimer la crèche ne permet pas de combattre l’islamisme, au contraire », affirme-t-il en laissant de côté les conseils de l’AMF et en oubliant que la polémique revient chaque année.