Alpes-Maritimes: Le froid et la neige de retour

MÉTÉO Avec la perte de 5°C en trois jours, l’hiver s’installe dans le département...

Mathilde Frénois

— 

À Isola et Auron, les canons fabriquent leur neige artificielle depuis samedi soir.
À Isola et Auron, les canons fabriquent leur neige artificielle depuis samedi soir. — Pascal Lequenne / Stations du Mercantour

C’est une vague de froid qui a chassé, en un week-end, l’été indien. Cette chute des températures de 5°C en trois jours a fait ressortir les pulls et les manteaux.

« Avant cet épisode, on était 2 à 3°C au-dessus des normales. On est passé 2°C en dessous des moyennes de saison, détaille Gérald Plonka, prévisionniste à la station Météo-France. Cette réduction de la température est due à une masse d’air qui vient des pays du nord. »

Les canons à neige en marche

Finie la douceur automnale, du grésil est même tombé sur la côte samedi soir. Et si l’on regarde en direction des Alpes du sud, les cimes ont revêtu une fine couche de neige. À Isola et Auron, quelques flocons sont aussi tombés.

« Les premiers froids arrivent et permettent d’entamer la production de neige sur un sol gelé », se réjouit Jean-Marc Bérard, directeur général des stations du Mercantour. C’est ce week-end que les canons ont repris du service. De la neige artificielle pour préparer les grandes chutes. « On attend d’avoir une bonne couche pour entamer notre saison », dit-il, prudent.

Selon le prévisionniste Gérald Plonka cette masse d’air froid devrait s’évacuer vers l’est progressivement « pour revenir aux normales saisonnières dès vendredi », assure-t-il.

À quand la glisse ?

« Notre ouverture est prévue le 5 décembre. Mais c’est une date théorique et variable en fonction de la chute de neige », explique Pascal Lequenne, chargé de la promotion des stations du Mercantour.