Dans les Alpes-Maritimes, les contrôles à la frontière franco-italienne sont rétablis pendant la COP21

REPORTAGE Pour des raisons de sécurité, les papiers d’identité sont demandés aléatoirement à l’entrée sur le territoire…

Mathilde Frénois

— 

A la Turbie, les contrôles ont débuté ce vendredi.
A la Turbie, les contrôles ont débuté ce vendredi. — M. Frénois

« Vos papiers, s’il vous plaît. » C’est la phrase que vous risquez d’entendre à l’entrée des Alpes-Maritimes à partir de ce vendredi et jusqu’au 13 décembre. « Dans le cadre de la COP21, le gouvernement français a rétabli temporairement les contrôles aux frontières intérieures, explique ce vendredi François-Xavier Lauch, sous-préfet. Nous ferons en sorte d’éviter l’entrée sur le territoire de personnes susceptibles de déstabiliser ce sommet mondial. »

Sont concernés les aéroports de Nice et Cannes-Mandelieu, les lignes ferroviaires et les axes routiers notamment dans la vallée de la Roya.

Les véhicules sont arrêtés immédiatement après le péage de la Turbie. - M. Frénois

 

Papier du véhicule et carte d’identité

Sur l’autoroute A8, les contrôles sont effectués au péage de la Turbie par les douaniers, la police aux frontières, la gendarmerie et la police nationale. Ce vendredi après-midi est la première journée de contrôle.

 

Les papiers du véhicules et les papiers d'identité sont demandés. - M. Frénois

 

Une fois passée la barrière de péage, le fourgon de brocante de Jean-François est arrêté. Papiers du véhicule, carte d’identité et chargement du coffre sont contrôlés. Ses vieux cadres et ses sculptures art déco n’intéressant pas les policiers, Jean-François peut reprendre la route.

« Ça m’embête car on va encore perdre du temps. Je pense que si ces personnes veulent aller à la COP21, elles trouveront un passage ailleurs », rouspète-t-il. Ce Niçois emprunte quatre fois par semaine cet axe pour aller faire les marchés du côté de Menton. Réponse de l’agent : « Attendez-vous à vous faire contrôler régulièrement. »

 

Les fourgons et les véhicules avec vitres teintées sont les plus contrôlés. - M. Frénois

 

Un filtrage des voitures

Sur la route, pas de blocage des véhicules, mais un filtrage. « Les contrôles sont aléatoires, détaille Annick Bartala, directrice régionale des douanes. On est vigilants à tout ce qui pourrait être nocif à l’ordre public. »

 

Les coffres des fourgons sont ouverts par mesure de sécurité. - M. Frénois

 

Depuis 1993, la frontière franco-italienne est ouverte. Avec quelques exceptions par mesure de sécurité, lors du G20 de Cannes par exemple.