Nice: Trois passeurs marseillais condamnés à de la prison ferme

C.D.
— 
FABRICE ELSNER / 20 MINUTES

Jugés en comparution immédiate, trois passeurs arrêtés vendredi dernier à Nice ont été condamnés ce mardi à des peines de prison ferme allant de 18 mois à deux ans, relate Nice-Matin. La sanction a été assortie d'une interdiction définitive du territoire.

Leur fourgon avait été contrôlé vers trois heures du matin aux abors d'un commissariat niçois. A l'intérieur, entassés, se trouvaient quatorze migrants originaires d'Irak, d'Afganistan et d'Afrique sub-saharienne. L'équipage de la Bac, percevant des bruits de toux à l'intérieur du fourgon, avait fait ouvrir les portes.

Les passeurs présumés, des Marseillais d'origine tunisienne, avaient été placés en garde à vue dans les locaux de la police aux frontières et leurs passagers reconduits à Menton en vue d'une réadmission en Italie.