Nice: Un trafic de chiens démantelé dans l'Arrière-Pays niçois

ANIMAUX Une cinquantaine de Bull Terriers, Akina Inu, Chihuahua et Jack Russel ont été saisis...

Fabien Binacchi

— 

Les chiens étaient détenus dans des cages
Les chiens étaient détenus dans des cages — Assistance aux animaux

Ce mercredi après-midi, l’opération de gendarmerie, entamée dans la matinée, était toujours en cours. Un trafic et un élevage clandestin de chiens ont été démantelés sur la commune de Villeneuve-d’Entraunes, dans l’Arrière-pays niçois. Une cinquantaine de bêtes, « détenues dans des conditions scandaleuses, sordides et source de souffrance, de maladies et de blessures », selon la fondation Assistance aux animaux, ont été saisies.

Selon l’association, un particulier se livrait à la vente de ces animaux « qu’il se procurait dans les pays de l’Est et qu’il faisait également se reproduire clandestinement ». L’homme est entendu par les gendarmes.

Enfermés dans des clapiers à lapin

L’élevage sauvage comportait des Bull Terriers, des Akina Inu, des Chihuahua ou encore des Jack Russel. « Ils étaient enfermés dans des cages, des clapiers à lapin, souvent dans le noir, sans abreuvement ni nourriture présente, décrit Assistance aux animaux, dont les membres étaient sur place. D’autres étaient détenus au sous-sol à l’air irrespirable dans des cages de transport remplies d’excréments ».

Les animaux, dont de jeunes chiots, ont été confiés à la fondation. Cette dernière fait savoir qu’elle déposera plainte pour « acte de cruauté ».