Cannes: L'affiche «sexy» ou «sexiste» des volleyeuses sème le trouble

POLEMIQUE Pour annoncer un match, le RC Cannes a mis en scène une joueuse court vêtue...

Fabien Binacchi

— 

Illustration de ballons de volley.
Illustration de ballons de volley. — Fred.Scheiber

Le Racing club de Cannes a-t-il utilisé une des photos « sexy » de ses fameux calendriers pour faire la promotion d’une prochaine rencontre ? Diffusée sur la page Facebook des volleyeuses de la Croisette, l’affiche annonçant leur premier match de la saison à domicile, samedi soir face à Béziers, divise déjà les internautes.

La sculpturale joueuse serbe Sanja Bursać y apparaît de dos, le visage de profil, un ballon à la main et… les fesses très peu couvertes. Les avis sont partagés.

 

2ème journée LAF : 1er match à domicile pour les Racingwomen. On vous attend nombreux samedi au Palais des Victoires !!

Posté par RC Cannes Volley BALL sur mercredi 21 octobre 2015

 

« Je trouve cette photo assez sexiste, attaque Lauriane. Elle incite les gens à venir assister au match parce que les joueuses sont sexy mais pas parce qu’elles sont douées. Elle réduit les joueuses à leur physique ». « C’est carrément grossier et vulgaire », écrit Marthial, visiblement très agacé, en lettres capitales. « C’est un salon de l’érotisme ce match ou quoi », ironise également Delphine.

« Ce n’est pas de leur faute si leurs joueuses sont plutôt jolies »

D’autres, au contraire, ne trouvent aucun problème à cette communication. « Cette jeune athlète est magnifique et je ne vois pas ce qui dérange. La photo n’est ni sexy ni sexiste », défend Christine. « Ce n’est pas de leur faute si leurs joueuses sont plutôt jolies… Et on ne va pas s’en plaindre », pense aussi Florian. Nicolas, lui, juge « incroyable toute cette polémique ». « Les gens sont tellement coincés dans leur petit esprit et s’offusquent de tout de nos jours », regrette-t-il.

Un débat animé, arbitré au final par Jean-Pierre, philosophe : « Le principal c’est de gagner le match ! Bonne chance à elles », écrit l’internaute pour calmer les esprits.