EN DIRECT. Intempéries sur le Côte d'Azur: 10.000 foyers toujours privés d'électricité dimanche soir

LIVE Six personnes sont portées disparues et seize autres sont décédées...

A.Ch, D.B et M.C

— 

Dégâts à Biot (Alpes-Maritimes), après les inondations du 3 octobre 2015.
Dégâts à Biot (Alpes-Maritimes), après les inondations du 3 octobre 2015. — JEAN-CHRISTOPHE MAGNENET / AFP
  • 17 personnes sont décédées à Mandelieu-la-Napoule, Vallauris-Golfe-Juan, Biot et Cannes. Quatre personnes sont toujours portées disparues.
  • La circulation routière et ferroviaire est lourdement perturbée
  • De gros dégâts matériels sont aussi à craindre alors que quelque 35.000 foyers étaient privés d'électricité dans la nuit

Ce live est terminé, merci de l'avoir suivi. Le résumé de la journée est à lire ici.

21h30: Le trafic ferroviaire très perturbé ce lundi

Les trains ne circuleront pas normalement ce lundi dans la région. Tous les TGV entre Paris et Nice s'arrêteront à Toulon. Plus de précisions par ici.

21h15 : Les réseaux de téléphonie sont en piteux état

Les violentes intempéries qui se sont abattues sur la Côte d'Azur ont provoqué «d'importants dégâts sur les réseaux fixes et mobiles» de l'opérateur télécom Orange, dont «35.000 clients potentiels sont impactés», principalement sur les zones de Cannes Saint Nicolas et l'est de Cannes (Californie et Port Canto)», annonce le groupe dimanche soir. « un grand nombre d'équipements ont été complètement inondés», explique Orange. Des abonnés au fixe de l'opérateur sont aussi touchés dans les villes de Biot (2.000 clients), Vallauris (3.000) et Nice (1.000).

Le réseau mobile d'Orange est lui «également fortement perturbé, principalement sur la zone de Cannes», puisque «24 sites 3G ainsi que 9 sites 2G sont actuellement hors service». Les équipes techniques d'Orange déjà «mobilisées toute la nuit», ont pu «sécuriser un grand nombre d'équipements et de sites et rétablir les premières lignes», dit l'opérateur.

Des opérations de pompage «sont actuellement en cours, en coordination» avec le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité ERDF et les pouvoirs publics. Elles visent à «sécuriser les lieux» et à «permettre aux équipes techniques d'Orange d'évaluer précisément la situation et d'effectuer les interventions nécessaires, dont on sait déjà qu'elles prendront plusieurs jours», indique l'opérateur.

21h: La Une de Nice Matin ce lundi

— Nice-Matin (@Nice_Matin) October 4, 2015

 

20h30 : 10.000 foyers encore privés d’électricité, surtout à Cannes

Quelque 10.000 foyers, «essentiellement» situés dans la ville de Cannes, étaient encore privés d'électricité dimanche à 19h30, a annoncé ERDF. Le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité s'activait chez quelque «10.000 clients» qui en étaient encore privés à 19h30, a-t-il précisé à l'AFP. Une centaine d'agents étaient mobilisés sur le terrain, et ce «jusqu'à 23 heures » pour rétablir l’électricité, qui devrait être de retour partout «lundi dans la journée». «Mais tout dépendra du temps que prendra l'assèchement des postes inondés. Cela peut prendre jusqu'à 30 heures», a précisé une porte-parole d’ERDF.

20h : Le Mipcom annule son tapis rouge à Cannes

Le marché international des contenus audiovisuels a annulé pour des "raisons logistiques" son gala d'ouverture dimanche soir au Grand Hyatt Cannes Hôtel Martinez, situé sur la Croisette. L’hôtel n'était pas en mesure d'accueillir le traditionnel "tapis rouge" du MIPCOM, au lendemain des pluies diluviennes qui se sont abattues sur la ville, ont annoncé les organisateurs. Lundi, le MIPCOM doit se tenir de façon normale, mis à part quelques changements de lieux, ont précisé les organisateurs.

19h : Les assureurs promettent d’accélérer les procédures d’indemnisation

Les assureurs ont promis «d'accélérer les procédures d'indemnisation», rappellant que tous les contrats d'assurance de biens comportent «obligatoirement une garantie catastrophes naturelles». «La profession s'engage à tout mettre en oeuvre pour faciliter les démarches des assurés et accélérer les procédures d'indemnisation, notamment grâce à une mobilisation sur le terrain, à des interventions en préfecture et à des informations diffusées dans les médias locaux», affirme l'Association française de l'assurance (Afa) dans un communiqué. Les assureurs rappellent par ailleurs que «tous les contrats d'assurance de biens (multirisques habitation, multirisques entreprise, etc.) comportent obligatoirement une garantie catastrophes naturelles».

L'état de catastrophe naturelle sera décrété par arrêté ministériel mercredi.

Toutes les informations utiles au constat des dommages subis par les assurés, ainsi qu'aux «premières mesures conservatoires à prendre pour une indemnisation rapide», se trouvent sur les sites www.ffsa.fr et www.gema.fr, dit l'Afa.

18h15: De nombreux établissements scolaires seront fermés ce lundi

Plusieurs écoles ne pourront pas ouvrir leurs portes ce lundi à Antibes, Biot, Cannes, Mandelieu et Vallauris. La liste complète est à lire sur Nice Matin.

18h: Le bilan passe à 17 morts et quatre disparus

 

Le bilan des intempéries atteignait dimanche en fin de journée 17 morts et 4 disparus, selon la préfecture des Alpes-Maritimes. Le corps d'une victime a été découvert à Cannes, tuée dans un accident de la route provoqué par les intempéries. La commune la plus durement sinistrée par ces intempéries a été Mandelieu-la-Napoule, près de Cannes, où 7 personnes ont été tuées, prises au piège dans des parkings souterrains d'où elles tentaient de sortir leur voiture.

18h: Une collecte de vêtements pour ceux qui ont tout perdu

Le quotidien réginoal Nice Matin propose de rassembler tous les dons de vêtements à transmettre aux associations.

 

17h: 16.000 foyers toujours privés d'électricité

Quelque 16.000 foyers étaient encore privés d'électricité dimanche à 15h, a annoncé dimanche ERDF, dans un point sur la situation. Le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité est «mobilisé pour rétablir l'électricité chez les 16.000 clients qui en étaient encore privés à 15 heures», a-t-il précisé dans un communiqué.

Les communes d'Antibes, Biot, Cannes, Mandelieu, Vallauris et Le Cannet ont été particulièrement touchées, et «au plus fort de l'orage, ce sont plus de 70.000 clients» qui n'ont plus été desservis en électricité. Dès l'alerte météo, les équipes d'ERDF «ont pu procéder rapidement aux premières manoeuvres sur le réseau afin de réalimenter les clients qui pouvaient l'être en changeant les chemins empruntés sur le réseau par l'électricité», précise la société.

Au total plus de 100 techniciens sont venus en renfort de toute la région PACA et Languedoc-Roussillon. Le gestionnaire du réseau rappelle qu'il ne faut «jamais s'approcher de câbles électriques tombés à terre et ne jamais toucher les coffrets électriques» arrachés par les intempéries. Toute personne constatant de tels dégâts est invitée à les signaler au numéro de téléphone suivant: 09 69 32 18 61.

16h45: Réaction écolo d'Emmanuelle Cosse

La secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts réagit aux inondations en soulignant le rôle de "la protection des zones humides".

 

15h55: Selon François Hollande, 6 personnes seraient toujours portées disparues

Le Président s'est exprimé de Mandelieu.

15h48: Le bal des réactions politiques continue sur Twitter

 

 

15h46: Les images hallucinantes de Cannes la nuit dernière

C'et le site infos140 qui publie cette vidéo sur Twitter.

15h40: «Météo France n'a pas fait d'erreur» clame un prévisionniste

Anticipant les critiques envers les prévisionnistes, certains ont pris les devant. C'est le cas de Frédéric Nathan qui explique que Météo France ne s'est pas trompé en décrétat la vigilance orange. C'est à lire ici.

15h28: Pour Alain Juppé les dérèglements climatiques sont en cause

«Je pense que cet événement, dans son ampleur, n'était pas prévisible. Est-ce qu'il y a un lien entre tout cela et les dérèglements climatiques qui sont en cours? On ne peut pas le prouver mais la question se pose puisqu'on voit ces phénomènes extrêmes se multiplier. L'urbanisation (...) nous sommes là devant des demandes contradictoires et puis, il ne faut pas construire n'importe comment. Aujourd'hui on prend énormément de précautions, sans doute dans le passé a-t-on été peut-être insuffisamment prévoyants», a indiqué le maire de Bordeaux dans «Le grand jury» RTL LCI Le Figaro.

15h26: Pour François Bayrou, «la solidarité est indispensable»

Le président du MoDem s'est exprimé au 12-13 sur France 3: «La solidarité est indispensable et c'est le rôle du président de la République ou de toutes les autorités d'aller apporter le soutien nécessaire aux victimes, à ceux qui sont leurs proches, et aux élus locaux qui sur le terrain font évidemment un travail énorme. Les trois objectifs sont simples: secourir, soutenir, réfléchir, voir si un urbanisme différent (...) ne pourrait pas éviter que ne se reproduisent des drames comme cela».

15h19: Un groupe Facebook propose d'aider les sinistrés

Nourriture, vêtements, aide au nettoyage, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Ce groupe d'entraide sur Facebook a été lancée à l'initiative de Nice-Matin.

 

15h09: La catastrophe vue du ciel

Des journalistes de France 2 ont filmé les dégats causés par les intempéries sur le Côte d'Aur. On y voit les mobiles homes du camping d'Antibes déplacés par les eaux, le port de Mandelieu-la-Napoule dévasté par l'eau...


Intempéries sur la Côte d'Azur : l'étendue des dégâts vue d'hélicoptère

14h44: Le nombre de personnes disparues monte à 4

On en compte deux à Cannes, un à Antibes et un à Mandelieu-la-Napoule. Mais encore davantage de personnes pourraient manquer à l'appel.

14h09: Des sinistrés témoignent sur BFMTV

Certains ont tout perdu. Tous sont traumatisés.

 


Inondations: de Mandelieu-la-Napoule à Nice, la... par BFMTV

14h02: Pour Météo France, les intempéries ont été aggravées par «la forte urbanisation»

«Ce qui rend la prévision difficile dans ce cas, c'est le fait que le phénomène est très localisé et très intense avec, facteur aggravant, la forte urbanisation de la zone. Les fortes pluies sur les sols largement bétonnés ont entraîné d'importants ruissellements qui ont conduit à ce bilan dramatique», a déclaré à l'AFP Pascal Brovelli, directeur adjoint à la direction des opérations à Météo-France.

13h58: Le maire de Cannes critique les personnes «pas toujours disciplinées»

Le maire LR de Cannes David Lisnard a critiqué les personnes qui ont été surprises par l'eau en tentant de sortir leurs voitures de parkings souterrains. «Les personnes dans les véhicules n'ont pas toujours été disciplinées. Je ne porte pas de jugement, parce que je ne sais pas comment j'aurais réagi dans cette situation, mais en toute hypothèse, on a eu des personnes qui semblaient très attachées à leurs véhicules là où il fallait préserver des vies», a-t-il déclaré.

13h18 : Un reportage d’iTélé montre l’ampleur des dégâts

 


Inondations meurtrières en Côte-d'Azur par ITELE

13h09 : Camille, une lectrice de 20 minutes témoigne de cette nuit de cauchemar

« J’habite au centre de Cannes la Bocca. Dans mon immeuble, l’eau a commencé à rentrer à 22h30 à peu près. On tentait de racler les litres d’eau qui s’infiltraient dans l’entrée pour sauver les appartements du rez-de-chaussée, mais à 23h tout était inondé et l’eau remontait même par l’ascenseur. Le garage était - et est toujours - totalement rempli, on ne voit plus le panneau 1m90 qui nous indique donc la hauteur de l’eau… chez nous nous avons eu la chance de recouvrer l’électricité assez tôt, mais c’était impressionnant. Tous les résidents qui avaient leurs véhicules dans le garage les ont perdus, sans parler des autres choses qui y étaient entreposées. Les appartements de nos voisins du rez-de-chaussée sont complètement ravagés. Dans les escaliers, l’eau commençait à gravir les marches mais a finalement stagné puis est redescendu peu à peu, dans la nuit… les gens fuyaient leur maison et dans les rues les bouchons commençaient à se former en vain, puisque l’eau empêchait la circulation. Tout cela était très impressionnant. Les gens commençaient déjà à pleurer leurs biens perdus. Et ce matin, la Bocca n’est qu’un grand espace désolé, avec des voitures sinistrées et des gens horrifiés. Un vrai champ de bataille. »

 

12h36: Les images de la catastrophe laissent imaginer la frayeur de la population

12h35: Le Secours populaire lance un appel aux dons

Le Secours populaire a lancé dimanche un appel aux dons pour venir en aide aux personnes sinistrées après les inondations;

12h30: La protection civile évoque une «vision apocalyptique»

Jérémy Crunchant, responsable de la protection civile du département, témoigne à 20 minutes. Il évoque le traumatisme de la population et le travail dans l'urgence de tous les secouristes. C'est à lire ici.

12h24: François Fillon adresse ses condoléances

L'ex-Premier ministre a fait part de sa solidarié à l'égard des victimes, via un communiqué:  «Après cette nuit apocalyptique, les Alpes-Maritimes pansent leurs plaies. C'est un véritable drame qu'ont vécu nos compatriotes du sud de la France et qu'ils subissent encore aujourd'hui. Le bilan est très lourd. C'est avec émotion que François Fillon adresse ses condoléances aux familles et aux proches des victimes. La solidarité nationale doit se manifester à l'égard de tout le département».

12h20: La classe politique réagit sur Twitter

 

 

12h15: Aucun train ne circuera ce dimanche entre Toulon et Nice

Aucun train ne circulera dimanche entre Toulon et Nice, sauf pour rapatrier des pèlerins italiens de retour de Lourdes et immobilisés pendant la nuit, a annoncé la SNCF.

«Et il y a de fortes chances que demain (lundi) le trafic soit encore très perturbé», a ajouté la société.

11h45: François Hollande, arrivé sur place, annonce que le bilan est désormais de 16 morts

Le Président, arrivé à Biot, a annoncé que le bilan était désormais de 16 morts et 3 disparus. Il a déclaré que l'état de catastrophe naturelle serait très vite décrété pour les Alpes-Maritimes. «Les indemnités versées le seront dans un délai de trois mois», a-t-il indiqué. Un fonds de soutien aux collectivités territoriales sera créé, a annoncé le Président.

11h28: Estrosi demande l'état de catastrophe pour les Alpes-Maritimes

11h11: 28.000 foyers sont encore privés d'électricité

Quelque 28.000 foyers étaient encore privés d'électricité dimanche matin, «essentiellement sur les communes d'Antibes, Biot, Cannes, Mandelieu, Vallauris et Le Cannet»; «Les équipes d'ERDF dans les Alpes-Maritimes ont travaillé toute la nuit pour procéder à des réparations dans les postes de transformation», indique ERDF.

Ces équipes sont renforcées dimanche «par des techniciens venus en renfort de toute la région PACA et Languedoc-Roussillon», dit-il. Le gestionnaire du réseau rappelle qu'il ne faut «jamais s'approcher de câbles électriques tombés à terre et ne jamais toucher les coffrets électriques».

Toute personne constatant de tels dégâts est invitée à les signaler au numéro de téléphone suivant: 09 69 32 18 61.

10h51: On a tous en tête les images de la tempête de 1999 ou des inondations de Vaison-la-Romaine...

On vous rappelle les huit épisodes météo les plus meurtiers depuis 1990. C'est à lire ici.

 

10h39: Le bilan est réévalué à 13 morts et 6 disparus

La préfecture des Alpes-Maritimes a réévalué à 13 morts et 6 disparus le bilan des intempéries qui ont frappé dans la nuit la Côte d'Azur, de Mandelieu-la-Napoule à Nice.

Le précédent bilan des autorités faisait était de 10 morts et 6 disparus.

10h30: Nicolas Sarkozy appelle à la «solidarité nationale»

Le président du parti Les Républicains a réagi à deux reprises sur Twitter:

9h37: Christian Estrosi, très mobilisé

Le maire de Nice s'est exprimé sur Twitter

9h28: Le bilan est réévalué à 10 morts et 6 disparus

C'est la préfecture des Alpes-Maritimes qui vient de donner les nouveaux chiffres. C'est un bilan provisoire évodemment.

La ville de Cannes compte un mort supplémentaire sur la voie publique, ainsi qu'une personne disparue. Une personne supplémentaire est en outre portée disparue à Mandelieu-la-Napoule,  précise la même source.

8h48: La carte des pluies

Cette carte de meteociel.fr montre le cumul de pluie sur 24h

8h43: François Hollande va se rendre sur place

De l'ambassade de Fce de Tokyo Valls exprime ses condoléances et annonce le déplacement de François Hollande et du ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

8h41: Les internautes partagent leurs images des inondations

 

— Cédric Rocancourt (@Cedrocancourt) October 4, 2015

 

 

8h30: La préfecture fait état de 14 victimes (8 morts et 6 disparus)

8h26: La circulation partiellement rétablie sur l'A8

Une voie de circulation a été rouverte en direction de l'Italie tandis que les opérations de nettoyage se poursuivent, annonce Vinci Autoroutes

8h10: Le maire de Cannes dénonce «des scènes de vols»

David Lisnard, le maire de Cannes, a dénoncé sur France Info des «scènes de vols» après les inondations des Alpes-Maritimes. «Il y a eu plusieurs interpellations», précise-t-il sur la radio.

 

7h18: Le bilan officiel est de 13 victimes: 8 morts et 5 disparus

Les corps de cinq personnes sont recherchés dans les parkings de deux immeubles de Mandelieu-la-Napoule, précise la préfecture. Le bilan n'a cessé de s'alourdir au fil des heures: trois personnes âgées ont péri noyées dans une maison de retraite de la commune de Biot, une femme a été retrouvée morte près d'un parking à Cannes, trois personnes sont décédées dans leur voiture à Vallauris-Golfe-Juan en empruntant un petit tunnel.

6h57: En juin 2010, des pluies torrentielles avaient fait 25 morts dans le Var

Le bilan reste pour l'instant en deçà des pluies torrentielles de juin 2010 dans le département du Var, qui avaient fait 25 morts, 31.560 sinistrés et près d'un milliard d'euros de dégâts. Mais en deux jours, la zone littorale a reçu l'équivalent en pluie d'un mois d'octobre moyen, soit 10% des précipitations annuelle, a calculé la mairie de Nice.

6h29: Bernard Cazeneuve sera sur place dimanche matin

Le ministre de l'Intérieur va se rendre sur place «pour faire le point sur les opérations de secours», a annoncé le ministère de l'Intérieur. «Bernard Cazeneuve s'est tenu informé de la situation toute la nuit. Ses pensées vont aux victimes, à leurs familles et à l'ensemble des sinistrés», a souligné Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère.

6h26: 29.000 foyers privés d'électricité

Sur France Info, le directeur de cabinet du préfet des Alpes-Maritimes annonce que 29.000 foyers sont actuellement privés d'électricité dans le département. «Le danger persiste, il faut rester chez soi», recommande-t-il.

6h19: Le bilan s'alourdit encore à 13 victimes

Dans un communiqué, la préfecture des Alpes-Maritimes fait état de 8 morts et 5 disparus. Une nouvelle victime aurait été découverte dans un camping d'Antibes.

6h13: François Hollande exprime «la solidarité de la Nation»

Le président de la République «remercie les élus et les acteurs du secours qui se sont pleinement mobilisés ces dernières heures» et «adresse aux familles et aux proches des victimes ses sincères condoléances», a précisé l'Elysée, dans un communiqué.

5h20: Manuel Valls exprime sa «profonde émotion» et son «soutien» aux familles des victimes

4h57: La circulation fortement perturbée dans les Alpes-Maritimes

L'A8 est coupée entre Antibes et Saint-Laurent-du-Var, précise la préfecture dans un communiqué. Une dizaine de routes départementales sont également fermées à la circulation, et le trafic SNCF est interrompu.

4h38: Des rues submergées

A Cannes et Nice, l'eau a déferlé notamment sur la célèbre Promenade des Anglais ou provoquant de dangereuses coulées de boues.

4h30: Un point sur la situation dans les Alpes-Maritimes

  • 12 personnes sont décédées dans la nuit de samedi à dimanche
  • Quelque 35.000 foyers étaient privés d'électricité dans la nuit, dont 14.000 à Cannes.
  • Le réseau routier secondaire encore impraticable en de nombreux points
  • Des centaines de «naufragés du rail» sont bloqués dans une dizaine de trains
  • Le match Nice-Nantes a été arrêté à la 46e minute, le terrain étant devenu injouable

4h10: Le réseau routier très perturbé

Le réseau routier secondaire est impraticable en de nombreux points, notamment la route littorale, et l'autoroute A8 a été coupée entre Antibes et Villeneuve-Loubet, la chaussée y étant inondée.

4h07: Une dizaine de trains bloqués par les crues

Une dizaine de trains ont été bloqués dans des gares du Sud-Est, à Nice, Toulon ou encore Cannes, avec des centaines de voyageurs à bord. La SNCF leur a distribué plateaux repas et couvertures, pour une nuit qui s'annonce longue : certaines voies, notamment autour de Cannes, sont submergées, bloquant totalement la circulation des trains.

4h04: Douze victimes sont pour l'instant signalées par la préfecture des Alpes-Maritimes

Cinq personnes ont été tuées à Mandelieu-la-Napoule. Trois autres personnes décédées à Vallauris-Golfe-Juan (près de Cannes) circulaient en voiture et sont passées sous un petit tunnel inondé, tandis que plus tôt dans la soirée trois personnes sont mortes noyées dans une maison de retraite à Biot et une quatrième près d'un parking à Cannes.

3h59: Le bilan s'alourdit à 12 morts avec 5 victimes à Mandelieu-la Napoule

Les personnes décédées à Mandelieu-la-Napoule, dans les parkings de deux résidences, ont vraisemblablement cherché à mettre leur voiture à l'abri, a précisé la préfecture.

Au moins douze personnes ont péri dans des crues consécutives aux très violents orages qui se sont abattus samedi soir sur les Alpes-Maritimes, bloquant des centaines de voyageurs à bord de trains et provoquant de nombreuses coupures d'électricités.