VIDEO. Roi d'Arabie Saoudite à Vallauris: Estrosi opposé à la privatisation de l'espace public

SOCIETE Le maire (LR) de Nice critique le traitement accordé au roi d’Arabie Saoudite…

B.C.
— 
La villa du roi d'Arabie Saoudite, à Vallauris.
La villa du roi d'Arabie Saoudite, à Vallauris. — AFP

Depuis samedi, le roi d’Arabie Saoudite a posé ses valises dans sa villa de Vallauris, en bord de mer. Une arrivée qui ne s’est pas faite en toute discrétion.

Au-delà du millier de personnes qui l’accompagne, de nombreux riverains, ainsi que la maire de la commune, ont critiqué la décision de la préfecture de privatiser la plage qui longe la propriété du roi.

Vallauris : Des grains de sable dans le chantier d’accès à la villa du roi d’Arabie Saoudite

Une pétition opposée à cette privatisation a déjà réuni sur Change.org plus de 135.000 signatures. Et Christian Estrosi aurait pu y aposer la sienne au regard des déclarations qu’il a faites ce lundi matin au micro de RTL.

« Il ne devrait pas y avoir un seul privilège de ce type dans notre pays »

Pour le maire (LR) de Nice, si « cela paraît normal qu’un chef d’État soit reçu avec courtoisie et qu’on prenne des mesures de sécurité, aucun argument ne justifie qu’on privatise un espace public », a-t-il indiqué.

Pour celui qui brigue la présidence de la région PACA à la fin de l’année, l’autorisation n’aurait pas été délivrée s’il s’était agi de Vladimir Poutine.

« M. Hollande a d’excellentes relations avec l’Arabie Saoudite, est-ce qu’on aurait accordé, alors qu’il ne devrait pas y avoir un seul privilège de ce type dans notre pays, la même chose à M. Poutine, le chef d’État russe ? Et pourtant, il me semble que c’est sans doute un meilleur allié pour lutter contre le terrorisme et contre Daesh », a critiqué Christian Estrosi.