Alpes-Maritimes: Un prévenu s'échappe du tribunal de Grasse

FAITS-DIVERS L'homme déjà condammée une vingtaine de fois a brisé une porte vitrée...

Fabien Binacchi

— 

Le palais de justice de Grasse
Le palais de justice de Grasse — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

La scène est digne d’un film d’action. Ce mercredi matin au palais de justice de Grasse, alors qu’il attendait son jugement dans une affaire de cambriolage, un prévenu accusé de « recel de vols » est parvenu à prendre la poudre d’escampette.

Vers 11 h 30, alors que les gendarmes qui l’encadraient venaient de le démenotter, juste avant l’énoncé du délibéré, l’homme, âgé de 30 ans, a sauté par-dessus le box. Prenant ses jambes à son cou, il a couru vers la salle des pas perdus, où il a brisé la porte en verre d’une issue de secours, avant de sauter sur un mur et de disparaître dans la nature.

Il avait été extrait d’une prison pour comparaître dans cette affaire

A 16 h, l’homme était toujours activement recherché, a indiqué à 20 Minutes, le procureur de la République de Grasse Georges Gutierrez. Le commissariat de la cité des parfums est sur ses traces.

Le prévenu a déjà été condamné à une vingtaine de reprises, selon le parquet. Déjà pour recel de vols et évasion mais également pour des faits de violences, conduite sans permis, vols, vols aggravés ou encore dégradation. Il purge actuellement une peine de prison puisqu’il avait dû être extrait d’une maison d’arrêt des Bouches-du-Rhône pour comparaître dans cette affaire.