Nice: Perquisitions en cours à la mairie dans le dossier du grand stade

JUSTICE Une enquête a été ouverte sur d’éventuelles irrégularités financières autour du partenariat public-privé (PPP) permettant le financement du grand stade de Nice (Alpes-Maritimes)…

Vincent Vantighem

— 

Christian Estrosi (g), maire de Nice et candidat UMP aux régionales de décembre, en campagne sur un marché du Pontet, dans le Vaucluse, le 28 mai 2015
Christian Estrosi (g), maire de Nice et candidat UMP aux régionales de décembre, en campagne sur un marché du Pontet, dans le Vaucluse, le 28 mai 2015 — BORIS HORVAT AFP

Christian Estrosi, le maire (Les Républicains) de Nice (Alpes-Maritimes) avait pris les devants. Après avoir écrit au procureur national financier, il a demandé à «ses services de se mettre totalement à la disposition de la justice». Depuis ce mardi matin, les magistrats perquisitionnent la mairie de Nice dans le cadre d’une enquête ouverte sur d’éventuelles irrégularités financières portant sur le dossier du grand stade de Nice.

Les faits: La justice enquête sur l'Allianz Arena de Nice

Baptisé «Allianz Riviera», ce stade a été, comme beaucoup d’autres en France, financé sur la base d’un partenariat public-privé (PPP). Or, un rapport de la Chambre régionale des comptes (CRC) datant de mai 2015, a relevé que «l’attribution du contrat soulevait des interrogations».

Sur réquisition du parquet national financier, la police judiciaire «opère donc actuellement des saisies de documents liées à ce partenariat», a indiqué la ville de Nice dans un communiqué.

… /… Plus d’infos à venir sur 20minutes.fr