VIDEO. Vintimille: La police italienne évacue des migrants massés sous un pont

IMMIGRATION La tension ne retombe pas à la frontière italienne...

Fabien Binacchi

— 

L'opération a démarré vers 7h30, ce mardi matin.
L'opération a démarré vers 7h30, ce mardi matin. — ANP / 20 Minutes

Sortis pour certains manu militari. Mardi matin, la police italienne et des carabinieri ont évacué une cinquantaine de migrants - essentiellement originaires de pays d’Afrique - qui s’était massée sous un pont de chemin de fer, entre Vintimille et Menton, côté italien, à quelques mètres de la frontière.

Certains hommes qui ont opposé de la résistance aux forces de l’ordre ont dû être portés par les policiers, avant d’être évacués dans un autocar de la Croix-Rouge italienne.

Toujours sur les rochers

Une poignée d’entre eux est aussi parvenue à échapper aux autorités et à rejoindre, en contrebas, des rochers déjà occupés depuis samedi par d’autres migrants. Mardi, ils étaient encore une soixantaine à occuper cette zone léchée par les vagues. « Nous n’allons pas revenir en arrière, ouvrez la voie », avaient-ils déjà scandé tout au long du week-end, menaçant de se jeter à l’eau.

Les policiers français ne laissent passer aucun migrant à pied à cet endroit. Mardi encore, certains ont été arrêtés en gare de Menton-Garavan, la première halte ferroviaire depuis l’Italie. Environ 150 seraient interpellés tous les jours côté français.