« Pauvreté intense » en région Paca

— 

Dans notre région, « les ménages pauvres ont un niveau de vie particulièrement faible ». Voilà le constat que vient de tirer l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Fixé à 16, 9 % en 2012, selon les derniers chiffres publiés ce mardi par l'Institut, le taux de pauvreté régional est au-dessus de celui de la France métropolitaine (14, 3 %). Un chiffre qui atteint les 15, 2 % dans les Alpes-Maritimes.

Ce sont ainsi 830 000 personnes qui vivent dans notre région sous le seuil de pauvreté, c'est-à-dire avec moins de 989 € par mois et par unité de consommation... dont la moitié vit avec moins de 764 € par mois. Une « intensité de la pauvreté » donc très élevée, notent les experts de l'Institut, supérieure en Paca, comme dans les Alpes-Maritimes, au niveau national. Par ailleurs, le 3e arrondissement de Marseille est identifié comme la commune la plus pauvre de France métropolitaine.