Tué par balles au restaurant

Jean-Christophe Magnenet

— 

Le Cros-de-Cagnes.
Le Cros-de-Cagnes. — ANP / 20 MInutes

Tout s'est passé en quelques secondes. Lundi soir, vers 22 h 15 sur le bord de mer de Cagnes-sur-Mer, un homme casqué s'est approché de la terrasse d'un restaurant avant de tirer plus d'une dizaine de balles sur un homme attablé. Régis Mijatovic dînait avec deux autres convives. Touché à plusieurs reprises, il décédera sur place, malgré l'arrivée des secours.

« Déjà condamné »


« Une exécution dans la plus pure tradition du banditisme azuréen », commente une source proche de l'enquête. La victime, qui allait fêter ses 45 ans à la fin de l'année, n'était en effet pas inconnue des services de police. « Condamné plusieurs fois pour différentes affaires, c'était pour nous un voyou du bassin cannois », glisse un membre des forces de l'ordre. Régis Mijatovic dînait notamment lundi soir avec Giovanni Tagliamento... « Jamais condamné en France, il est en revanche bien connu de la police italienne », selon un officier. Il a été placé mardi en garde à vue pour être entendu. « Mijatovic prenait de plus en plus de place, glisse un policier... et il devait commencer à gêner du monde. »