Monaco: La Principauté fête ses jumeaux princiers

CÉLÉBRATION cques et Gabriella, les deux enfants du prince Albert et de la princesse Charlène, ont été baptisés ce dimanche matin...

Jean-alexis Gallien-lamarche
— 
Le prince Albert-II de Monaco, la princesse Charlène, les jumeaux et leur parrain et marraine respectifs.
Le prince Albert-II de Monaco, la princesse Charlène, les jumeaux et leur parrain et marraine respectifs. — J.-A. Gallien-Lamarche / ANP / 20 Minutes

Cinq mois jour pour jour après la naissance des jumeaux princiers, la Principauté fête un grand jour. Les jumeaux du prince Albert II et de la princesse Charlène ont été baptisés dimanche matin en la cathédrale Notre-Dame-Immaculée de Monaco. C’était seulement la deuxième fois que Jacques, prince héréditaire, et sa sœur Gabriella étaient présentés au public, quatre mois après avoir été montrés au balcon du Palais.

Sous un soleil de plomb et un ciel bleu azur, c’est tout le Rocher qui est venu célébrer cette fête religieuse, un moment très important et symbolique pour les Monégasques. En plus des familles Grimaldi et Wittstock, environ 600 personnes, triées sur le volet, ont pu assister à la cérémonie religieuse célébrée par l’archevêque Bernard Barsi.

A l’extérieur de la cathédrale, des centaines de Monégasques, touristes et amateurs des têtes couronnées se sont massées sur la place du Palais pour suivre en direct, via un écran géant, la fête. «C’est un moment fabuleux pour tout Monaco», a confié Anne-Marie. «En plus, on va voir les enfants», s'est également enthousiasmée cette Monégasque. 

Le couple princier s’offre un bain de foule

Entourés des parents, parrains, marraines et des nourrices, les enfants habillés dans des robes blanches Dior sont arrivés à 10 h 43 à la cathédrale. Après une cérémonie de plus d’une heure et les sacrements, les jumeaux sont apparus sur le perron de l’église sous les yeux de dizaines de journalistes et photographes. 

Comme d’habitude à Monaco, rien n’avait été laissé au hasard. La cathédrale avait été décorée avec des milliers de fleurs blanches et ses marches étaient recouvertes d'un tapis rouge. De jeunes Monégasques en tenues traditionnelles étaient postés sur le perron. Et des dizaines de ballons bleus et rouges avaient été distribuées aux invités. 

Après plusieurs minutes sur le parvis de la cathédrale et vingt et un coups de canon pour chaque enfant, Albert et Charlène sont rentrés au Palais à pied, profitant d’un bain de foule de plusieurs minutes. «C’est la princesse», s’exclame une maman à sa fille. «Regarde comme elle est belle», ajoute-t-elle au milieu de la foule qui joue des coudes pour pouvoir serrer la main du prince ou arriver à l'embrasser. Souriante et à son aise, la princesse Charlène joue aussi le jeu avec les plus jeunes.

Christian Estrosi, Eric Ciotti et le préfet des Alpes-Maritimes à la fête

Parmi les convives privilégiées à la cérémonie, figuraient notamment le maire UMP de Nice, Christian Estrosi, ou encore le président UMP du conseil départemental, Eric Ciotti. Le préfet des Alpes-Maritimes, Adolphe Colrat, était aussi présent en la cathédrale.

Des personnalités du monde du sport ont aussi participé à la fête religieuse comme Ludovic Giuly, Dmitri Rybolovlev, le président de l’AS Monaco et son bras droit Vadim Vasilyev. Les proches, plus ou moins connus, du couple princier, dont les deux sœurs du souverain, Caroline et Stéphanie, et leurs enfants ont été aperçus. Charlotte Casiraghi et son compagnon Gad Elmaleh n'ont en revanche pas été vus à la cathédrale.