Cannes: «Vica» s'offre le vingtième sacre du Racing pour sa retraite

VOLLEY Les volleyeuses de la Croisette ont remporté le championnat de France de Ligue A... 

Fabien Binacchi

— 

Victoria Ravva, lors d'un matche avec le Racing club de Cannes, en 2013.
Victoria Ravva, lors d'un matche avec le Racing club de Cannes, en 2013. — M. Medina / AFP

C'est le plus cadeau de départ à la retraite que Victoria Ravva vient de décrocher. En contrat avec le club depuis vingt ans, l'emblématique capitaine du Racing club de Cannes et ses coéquipières ont remporté le vingtième titre de champion de France de volley féminin de l'histoire du club de la Croisette, le dix-huitième consécutif, samedi soir, à Paris. Elles l'ont emporté sur Le Cannet, 3 sets à 2 (23-25, 21-25, 25-16, 25-23, 15-10), en finale. 

«J'ai un cœur qui explose. C'est incroyable. J'ai vraiment beaucoup de chance. J'ai un destin à part, a réagi, auprès de l'AFP, la joueuse de 39 ans qui avait annoncé sa fin de carrière à 20 Minutes. Merci Dieu, merci mes amis, je ne sais pas si je mérite ça. Mais c'est un truc de fou de finir comme ça une carrière, avec tellement d'émotions. C'était vraiment mal parti. Mais dans ma tête je me suis dit : "Tu n'abandonnes pas, tu donnes tout pour n'avoir vraiment aucun regret, parce que la vie est encore longue".»

Une finale accrochée, en cinq sets, contre les voisines du Cannet

L'équipe de la cité des festivals a concédé les deux premiers sets du match avant de revenir en fin de rencontre, contre ses voisines du Cannet. «C'est incroyable. Mais c'est vrai qu'aujourd'hui, c'était un petit miracle. J'ai adoré cette fin de carrière. J'ai kiffé ce match. Moins au début, mais beaucoup plus après», a aussi expliqué Victoria Ravva.

Le 21 mars, l'équipe du Cannet avait battu celle de Cannes en finale de la Coupe de France. Une défaite que le RCC n'avait pas enregistrée depuis 2002 et qui avait déclenché les larmes de la joueuse d'origine géorgienne. «Mais je n’ai aucun regret. J’ai passé vingt ans merveilleux à Cannes», avait-elle expliqué, à ce sujet, à 20 Minutes.

Quand Victoria Ravva parlait des calendriers glamour de son équipe

Victoria Ravva devrait poursuivre sa carrière au sein du staff du RC Cannes

«Je félicite les joueuses […] pour le formidable travail réalisé qui se concrétise par ce 20e titre historique de championnes de France. Je tiens à rendre un hommage particulier à la capitaine qui met fin de la plus belle des manières à sa carrière sportive, a réagi de son côté le maire UMP de Cannes, David Lisnard. Vica Ravva marquera à jamais l'histoire du club. Je me réjouis que cette histoire entre le club et la championne puisse perdurer, puisqu’elle devrait continuer d'apporter son expérience en intégrant le staff du club.»

La joueuse devrait en effet suivre une formation de marketing et management, « pour pouvoir devenir pourquoi pas manager général du RC Cannes », avait-elle indiqué à 20 Minutes. «J’apporterai mon aide à Yan [Fang, l’actuel coach] le temps qu’il faudra. J’ai de bonnes notions. J’ai toujours participé au fonctionnement et au recrutement.» Son histoire avec le club devrait donc perdurer encore pendant quelques belles années.