Dernier au revoir à Camille

Fabien Binacchi

— 

Mercredi matin, devant l'église Saint-Jean-Baptiste-Le-Voeu, à Nice.
Mercredi matin, devant l'église Saint-Jean-Baptiste-Le-Voeu, à Nice. — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Sa ville lui a rendu un ultime hommage. Famille, amis, champions de natation étaient réunis mercredi à Nice pour les obsèques de Camille Muffat, l'enfant du pays décédé tragiquement à l'âge de 25 ans. Une cérémonie retransmise via des haut-parleurs à l'extérieur de l'église Saint-Jean-Baptise-Le-Vœu, où s'étaient massés près de 200 Niçois, malgré quelques gouttes de pluie.

« Tu m'as transmis ta force, ta soif de victoire. Aujourd'hui, j'ai besoin de toi et tu n'es pas là.»Cam«, une étoile de plus veille sur moi », a dit en larmes la nageuse Charlotte Bonnet, « sœur de cœur » de la championne niçoise, tuée le 9 mars dans un accident d'hélicoptères en Argentine.

Bernard, Manaudou, Agnel


Alain Bernard, Laure Manaudou, Coralie Balmy ou encore Yannick Agnel, ancien licencié de l'Olympic Nice natation, étaient également présents. Comme l'ancien entraîneur de Camille Muffat, Fabrice Pellerin, avec qui elle avait obtenu trois médailles au Jeux olympiques de Londres, le motard David Casteu ou le footballeur de l'OGC Nice Alexy Bosetti.

Le père de la nageuse, Guy Muffat, a rappelé « l'enfant timide » qu'elle était. « Ensuite, tu es devenue une sportive consciente de sa force, a-t-il dit. Puis une femme curieuse de tout, prête à l'aventure. » Cette aventure qui lui aura finalement été fatale. C'est lors du tournage de « Dropped », une émission commandée par TF1 et dans laquelle des sportifs devaient disputer des épreuves dans la nature, que la championne a trouvé la mort.