Affaire Picasso: Cinq ans de prison avec sursis requis contre Pierre et Danielle Le Guennec

JUSTICE L'ancien électricien de Pablo Picasso, Pierre Le Guennec et son épouse Danielle étaient soupçonnés du «recel» de 271 oeuvres de Picasso qui dormaient dans leur garage depuis quarante ans...

20 Minutes avec AFP

— 

Pierre Le Guennec et sa femme Danielle, devant le tribunal correctionnel de Grasse le 11 février 2015.
Pierre Le Guennec et sa femme Danielle, devant le tribunal correctionnel de Grasse le 11 février 2015. — Lionel Cironneau/AP/SIPA

Cinq ans de prison avec sursis ont été requis jeudi à l'encontre de l'ex-électricien Pierre Le Guennec et son épouse Danielle soupçonnés du «recel» de 271 oeuvres de Picasso entreposées pendant 40 ans dans leur garage.

Le représentant ministère public, Laurent Robert, a estimé, devant le tribunal correctionnel de Grasse, que «nous avons affaire à un délit particulier, au préjudice de l'Humanité». Il a également estimé que les époux Le Guennec avaient porté préjudice à la confiance et à la mémoire de Pablo Picasso.

>> Affaire Picasso: Un avocat évoque la piste d'un «blanchiment international d’œuvres»