Peu enneigées mais remplies

Fabien Binacchi

— 

A Auron, 21 pistes (sur 43 au total) étaient ouvertes le week-end dernier.
A Auron, 21 pistes (sur 43 au total) étaient ouvertes le week-end dernier. — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Des pistes restées désespérément fermées, des remontées mécaniques à l'arrêt... La station d'Auron, moins blanche que d'habitude, a réussi à limiter les dégâts pendant les vacances de Noël. « Nous avons eu moins de fréquentation que l'an dernier, mais c'est imputable à notre ouverture plus tardive, le 26 décembre », selon Jean-Marc Bérard, le directeur des Stations du Mercantour. Remplis à 50 % pendant la semaine de Noël, les hébergements d'altitude de Saint-Etienne-de-Tinée ont fait le plein pour le réveillon du nouvel an. Et malgré le manque de neige, « il n'y a eu aucune annulation », se rassure la gérante d'une agence de location.

D'autres activités à trouver


Même topo à Valberg... où « le moral des professionnels est bon », martèle-t-on du côté de l'office du tourisme. « Nous avons eu des taux de remplissage de 70 % à 100 % », indique-t-on au-dessus de Guillaumes. Avec – seulement – 17 pistes ouvertes sur 56 et 40 cm de neige au plus haut, la station a du s'adapter : « Nous avons étendu les horaires de la piscine, ouvert le parcours accrobranches et mis en place des trampolines ». Et pour février les réservations sont quand même bonnes. Même si aucune chute de flocons n'est prévue dans les dix jours à venir.

■ Un record à Isola

La station du département la plus haute et la plus enneigée (40 à 100 cm) a battu un record de fréquentation, le 2 janvier. Quelque 7 500 forfaits ont été vendus : un chiffre jamais atteint en un seul jour.