Alpes-Maritimes: Isola 2000 ouvre toutes ses pistes ce week-end

Montagne La station ouvrira 100% de son domaine skiable ce samedi, les autres sont à la peine...

Fabien Binacchi
— 
Isola 2000 ouvre toutes ses pistes dès ce week-end
Isola 2000 ouvre toutes ses pistes dès ce week-end — webcam Isola 2000/Archives

Dans la station actuellement la plus fournie en neige du département on se frotte les mains. «Alors qu'on est d'habitude plutôt autour des 60% de taux d'occupation de nos hébergements la semaine de Noël, nous serons complets cette année à Isola 2000. Et pour le jour de l'An également. Nous tirons bénéfice de notre qualité d'enneigement, face aux autres stations. Il y a eu beaucoup de réservations de dernière minute, de la clientèle locale notamment», sourit Pascal Lequenne, chargé de promotion aux Stations du Mercantour.

En piste depuis le 6 décembre, la plus haute station de ski du département surfe sur un manteau déjà confortable de 95 cm de poudreuse, au maximum. Une situation qui permet à Isola 2000 d'ouvrir «100% de son domaine skiable dès ce samedi», vante le responsable.  En pôle position, loin devant sa voisine d'Auron. Avec seulement 10 à 40 cm de neige, 10 de ses pistes... sur 42 au total seront accessibles aux descendeurs, ce week-end (avec un forfait unique à 12 euros).

Aucune nouvelle chute prévue

Et ailleurs, c'est encore plus la désolation. Valberg par exemple n'a toujours pas pu fixer de date de mise en route de ses remontées mécaniques, «faute d'enneigement satisfaisant», indique-t-on du côté de l'office du tourisme. «Nous avons pu démarrer un peu les canons à neige la semaine dernière, mais les températures sont toujours trop chaudes et le temps humide», précise-t-on encore.

Dans le département, on n’a pas vu tomber le moindre flocon depuis le 9 décembre. Et malgré les incantations des responsables des stations, aucune nouvelle chute n'est encore prévue. «Il n'y aura pas de précipitations au moins jusqu'à la fin de la semaine prochaine, confirme Gérald Plonka, prévisionniste à Météo-France. Les températures restent très au-dessus des normales de saison. On peut commencer à espérer une baisse et des gelées à partir de la nuit de samedi à dimanche.» De quoi pouvoir, au moins, déclencher la production de neige artificielle.